en partie ensoleillé
DE | FR
International
Pfizer-Biontech

Le vaccin Pfizer est «sûr» pour les enfants de 5-11 ans

Le vaccin Pfizer est «sûr» et «bien toléré» pour les 5-11 ans

epa09460608 A nurse prepares doses of the Pfizer Covid-19 vaccine at a middle school in Los Angeles, California, USA, 10 September 2021. Los Angeles Unified School District (LAUSD) approved on 09 Sept ...
Image: EPA
Les laboratoires pharmaceutiques Biontech/Pfizer assurent que leur vaccin est bien toléré et ne présente pas de danger pour les 5-11 ans. Il s'agit des premières données cliniques publiées pour ce groupe d'âge.
20.09.2021, 13:3121.09.2021, 16:00

Le vaccin Pfizer/BioNTech contre le Covid-19 est «sûr» et «bien toléré» par les enfants de 5 à 11 ans, et le dosage adapté déclenche une réponse immunitaire «robuste», selon les résultats d'une étude, annoncés lundi par les laboratoires.

Les deux entreprises prévoient de soumettre ces données aux autorités «dès que possible», selon un communiqué, qui précise que la réaction immunitaire était «comparable» à celle observée chez les 16 à 25 ans, qui ont reçu un vaccin plus fortement dosé.

La question de variant Delta

Il s'agit des premières données cliniques pour ce groupe d'âge. L'Agence européenne des médicaments (EMA) et la Food and Drug Administration (FDA) américaine ont autorisé les vaccins de Pfizer/BioNTech et Moderna, basés sur la technologie de l'ARN messager, à partir de 12 ans.

En raison notamment de la diffusion du variant Delta, «depuis juillet, les cas pédiatriques de Covid-19 ont augmenté de 240% aux Etats-Unis, soulignant la nécessité d'une vaccination», a commenté Albert Bourla, PDG de Pfizer, voyant dans les données une «base solide pour les demandes d'autorisation».

Les effets secondaires du vaccin, dosé à 10 microgrammes par injection contre 30 microgrammes habituellement pour les plus âgés, sont «en général comparables» à ceux observés chez les personnes de 16 à 25 ans, notent les deux laboratoires.

Etude sur Moderna en cours

Il s'agit de résultats partiels d'une étude menée sur 4500 enfants entre 6 mois et 11 ans aux Etats-Unis, en Finlande, en Pologne et en Espagne.

Les deux entreprises s'attendent à publier «dès le quatrième trimestre» des résultats concernant la tranche d'âge 2-5 ans, ainsi que 6 mois-2 ans, qui ont reçu deux injections de 3 microgrammes.

L'étude sur les enfants de moins de 12 ans pour le vaccin Moderna est en cours.

En Israel, les enfants âgés de 5 à 11 ans risquant des complications graves liées au Covid-19 sont vaccinés depuis le 1er août. Il s'agit d'une «autorisation spéciale» sans attendre les données cliniques, et chaque injection est «étudiée au cas par cas», selon le ministère de la Santé. (ats/hkr)

Rhubarbe, le chien qui adore la moto

1 / 10
Rhubarbe, le chien qui adore la moto
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

16 ans face à l'extension du certificat Covid

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Nos politiciens sont fous»: comment Russes et Ukrainiens cohabitent en exil
Reportage dans le village touristique d'Alanya, sur la Riviera turque, où des exilés de Russie et d'Ukraine cohabitent en paix.

Des enfants russes et ukrainiens jouent devant l'église de la Vierge de Pisidie, sur une colline surplombant la Riviera turque. Les lauriers-roses et les bougainvilliers fleurissent dans le jardin de l'église, la vue sur la baie scintillante d'Alanya et la Méditerranée s'étend au-dessus des plantations de bananes. La rue du village est encombrée de voitures aux plaques d'immatriculation russes et ukrainiennes, les vitraux de l'église résonnent des chants d'un office orthodoxe.

L’article