DE | FR

Assaut contre le Capitole: Donald Trump Jr a également témoigné

L'ex-président américain Donald Trump, à gauche, et son fils Donald Trump Jr, à droite.
L'ex-président américain Donald Trump, à gauche, et son fils Donald Trump Jr, à droite.Image: sda
La soeur de «Junior», Ivanka Trump, ainsi que le mari de cette dernière, Jared Kushner, avaient déjà été entendus.
05.05.2022, 04:5305.05.2022, 07:04

Donald Trump Jr., le fils de l'ancien président américain, a témoigné mardi devant la commission parlementaire qui cherche à faire la lumière sur le rôle joué par son père dans l'attaque du 6 janvier 2021 contre le Capitole, ont indiqué plusieurs médias mercredi.

La commission de la chambre des représentants, composée principalement de démocrates, s'intéresse à toute information dont Donald Trump Jr. disposerait concernant les faits et gestes de son père le 6 janvier 2021 et en amont.

La commission explore les accusations selon lesquelles Donald Trump a incité à la violence ses partisans qui ont envahi le Capitole dans un chaos sans nom, à travers des mois d'accusations infondées de fraude électorale à la présidentielle de 2020.

«Il doit condamner cette merde»

Elle a notamment en sa possession des échanges entre Donald Trump Jr. et le chef de cabinet du président, Mark Meadows. «Il doit condamner cette merde dès que possible», exhortait le fils du dirigeant républicain dans un SMS durant l'attaque.

Le groupe d'élus a déjà entendu sa soeur, Ivanka Trump, et l'époux de cette dernière, Jared Kushner, tous les deux proches conseillers de Donald Trump lorsqu'il était à la Maison-Blanche.

La commission veut à tout prix terminer son travail avant les élections législatives de mi-mandat, en novembre. Si les démocrates perdent le contrôle de la chambre lors du scrutin, elle risque d'être dissoute par les républicains. Elle prévoit de tenir des auditions publiques en juin. (ats/jch)

Restons à Washington: Une sénatrice américaine explose sur le droit à l'avortement

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Alerte sanitaire en Espagne après huit cas d'une variole rare qui touche l'Europe
L'Espagne devient le troisième pays, après le Portugal et le Royaume-Uni, à déclarer des cas de variole du singe.

Selon le média espagnol El Pais, au moins huit personnes sont fortement suspectées d'être porteuses de la maladie. Le ministère local de la Santé a lancé une alerte sanitaire mercredi.

L’article