International
Politique

Des milliers de manifestants à Haïti contre le président Jovenel Moïse

Des milliers de manifestants contre un retour de la dictature à Haïti

epa09013150 A person participates in a demonstration against the Government of Jovenel Moise, in Port-au-Prince, Haiti, 14 February 2021. A new political crisis erupted in Haiti last week after the re ...
Le 10 janvier, de nombreux manifestants s'étaient déjà donnés rendez-vous pour les mêmes raisons.Image: sda
Haïti s'enfonce un peu plus dans la crise, sur fond d'incertitude autour de la date de fin de mandat du président Jovenel Moïse.
15.02.2021, 02:5015.02.2021, 10:49
Plus de «International»

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dimanche à Port-au-Prince pour dénoncer les volontés de nouvelle dictature, qu'a, selon eux, le président Jovenel Moïse. Ils ont également rejeté l'appui de la communauté internationale au pouvoir en place à Haïti.

Haïti en pleine crise constitutionnelle

Les accusations de «tentative de coup d'Etat» portées le week-end dernier par les autorités ont été accueillies avec scepticisme par l'opposition et la société civile. Elles dénoncent des arrestations politiques et illégales.

Jovenel Moïse soutient que son mandat à la tête du pays caribéen court jusqu'au 7 février 2022. Mais cette date est dénoncée par une partie de la classe politique haïtienne, qui affirme que le mandat de cinq ans de Jovenel Moïse est arrivé à terme le 7 février dernier. Ce désaccord de date tient au fait que le président avait été élu lors d'un scrutin annulé pour fraudes, puis réélu un an plus tard.

Heurts avec la police

Le 5 février, le porte-parole du département d'Etat américain, a déclaré qu'un nouveau président élu devrait «succéder au président Jovenel Moïse au terme de son mandat, le 7 février 2022». Dimanche, les manifestants ont autant contesté la légitimité du maintien au pouvoir de Jovenel Moïse que le soutien que lui apportent les pays étrangers, sur un fond de scandale dans l'affaire du système de corruption Petrocaribe qui a contribué à déclencher les manifestations de 2019-2020 en Haïti.

L'affaire Petrocaribe, c'est quoi ?

L'affaire Petrocaribe est une affaire dans laquelle Haïti est touchée par un scandale politico-économique, qui implique quatre présidents haïtiens. Elle concerne un détournement de 3.8 milliards de dollars américains du Fonds PetroCaribe, une alliance entre les pays des Caraïbes et le Venezuela, leur permettant d'acheter du pétrole à bas prix à ce dernier.

Entre 2008 et 2018, Haïti a ainsi bénéficié de facilités de paiements, et devait revendre plus cher une partie du pétrole aux compagnies locales. Les bénéfices de cette action devant servir à financer des projets sociaux et de développement. Pourtant, des responsables politiques et des hommes d'affaires haïtiens, ont détourné à leur profit la plus grande partie de ces bénéfices. La plupart des projets sociaux imaginés au départ sont demeurés inachevés.

La manifestation était pacifique bien que des altercations ont eu lieu entre quelques manifestants et les forces de l'ordre, qui ont fait usage de gaz lacrymogène et de projectiles en caoutchouc. Des policiers ont également tiré en l'air à balles réelles à Pétionville, commune aisée de l'aire métropolitaine, où une voiture a été incendiée. (ats/afp)

La crise haïtienne en image

1 / 7
La crise haïtienne en image
Des milliers de manifestants étaient dans la rue pour protester pacifiquement.
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ce réflexe qui sauve toujours Trump
Samedi soir, Donald Trump a réchappé de peu à un attentat. En janvier dernier, il a été sommé de verser 83,3 millions de dollars à l'auteure E. Jean eCarroll. Sans oublier sa récente condamnation au pénal. A chaque fois, il déploie une stratégie infaillible pour s'en sortir grandi: son poing. Explications.

Samedi soir, nous avons eu droit à plusieurs informations. Un individu a voulu assassiner Donald Trump, ce dernier s'en est tiré avec une éraflure à l'oreille et il est entré volontairement dans l'histoire des Etats-Unis, en hissant son poing le plus haut possible dans le ciel.

L’article