DE | FR

Au Portugal, un feu ravage les forêts de la touristique Algarve

incendies Algarve Portugal

Les incendies qui ravagent plus de 9000 hectares de forêt en Algarve, au Portugal. Image: twitter

Plus de 80 habitants d'une douzaine de hameaux ont du être évacués, dans le sud du Portugal. Le pays est à son tour victime de son plus grand incendie de l'été.



Plus de 600 pompiers portugais ont été mobilisés, mardi, pour venir à bout d'un feu de forêt qui a fait rage pendant deux jours dans la région touristique de l'Algarve (sud). L'incendie a finalement été considéré circonscrit par la protection civile.

Les images des incendies:

abspielen

Vidéo: YouTube/euronews (en français)

«Vue depuis l'île de Cristina des incendies en Algarve» twitter

Un blessé léger et 81 habitants évacués

Toujours «actif», mais déclaré «en résolution» dans l'après-midi, l'incendie a ravagé au moins 9000 hectares de forêts, vergers et broussailles. Il a fait un blessé léger parmi les pompiers et provoqué l'évacuation de 81 habitants d'une douzaine de hameaux, selon un bilan établi en milieu de journée par les services de secours.

Frappé en 2017 par les feux de forêt les plus meurtriers de son histoire qui ont fait plus d'une centaine de morts, le Portugal avait jusqu'ici connu une année relativement calme sur le front des incendies.

Une progression «foudroyante»

Le foyer le plus important de l'été s'est déclaré dans la nuit de dimanche à lundi dans la commune de Castro Marim, dans l'arrière-pays de l'Algarve (sud-est). Après avoir été donné comme circonscrit une première fois, il s'est embrasé dans la soirée de lundi, progressant de façon «foudroyante» vers les communes de Tavira et Vila Real de Santo Antonio", a décrit mardi le commandant de la protection civile régionale, Richard Marques.

Attisées par la force du vent, les flammes sont descendues des collines en direction du littoral, interrompant la circulation sur l'autoroute qui traverse l'Algarve d'est en ouest pendant plusieurs heures.

Face aux températures caniculaires propices aux feux de forêt que connaît le Portugal depuis vendredi, Lisbonne a prolongé jusqu'à mercredi soir l'alerte incendie en vigueur dans la plupart du territoire.

Les incendies qui se multiplient à travers le globe

En Espagne voisine, l'incendie qui s'est déclaré, samedi, à Navalacruz, près d'Avila (centre-ouest), reste «actif» au «niveau 2 de dangerosité», mais son évolution est décrite comme «favorable» par les autorités de la région de Castille et Léon.

Ce feu de forêt, qui a mobilisé jusqu'à un millier de secouristes et de nombreux moyens aériens, a dévasté au moins 12 000 hectares et entraîné l'évacuation ce week-end de près de mille habitants.

Comme des dizaines d'autres incendies de taille moyenne, il est le résultat de la vague de chaleur qui balaye l'Espagne depuis mercredi, avec des températures anormalement élevées qui ont grimpé jusqu'à 47,4 degrés samedi en Andalousie (sud), un record absolu de température enregistré dans le pays, selon l'agence météorologique nationale.

Les incendies qui se multiplient à travers le globe, comme ces dernières semaines en Grèce, en Turquie et en Algérie, sont associés à divers phénomènes anticipés par les scientifiques en raison du réchauffement de la planète. (ats/jch)

Rien ne va plus en Europe: 500 incendies à travers l'Italie, en images

1 / 13
L'Italie ravagée par les incendies
source: sda
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur les incendies

L'Europe est en feu. Une bonne partie des incendies sont dus à l'homme

Link zum Artikel

Hélicos suisses envoyés en Grèce: «L'incendie n'est pas le seul danger...»

Link zum Artikel

Un incendie plus large que le canton de Neuchâtel fait rage en Californie

Link zum Artikel

En Algérie, des incendies criminels font 65 morts dont 28 militaires

Link zum Artikel

Des centaines de feux ravagent les Etats-Unis et le Canada

Link zum Artikel

Incendies en Grèce: 3 hélicos suisses viennent en renfort

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Youtube défend sa politique de modération face à la désinformation

La question de la désinformation autour du Covid-19 et des vaccins sur les réseaux sociaux fait rage. La plateforme vidéo a détaillé sa stratégie de validation.

Youtube a indiqué mercredi avoir retiré plus d'un million de vidéos contenant de la «désinformation dangereuse sur le coronavirus» depuis le début de la pandémie de Covid-19. La plateforme vidéo de Google défend ses techniques de modération, alors que les réseaux sociaux sont accusés de contribuer à la propagation d'idées trompeuses.

Le très populaire service de divertissement et d'information a ainsi donné des détails sur sa stratégie, similaire à celles mises en avant par Facebook et …

Lire l’article
Link zum Artikel