DE | FR

Le fisc suédois interdit le prénom «Vladimir Poutine»

L'état civil suédois a refusé qu'un couple prénomme son fils avec les nom et prénom du président russe.
21.09.2021, 07:2121.09.2021, 15:43

De nouveaux prénoms ont fait leur entrée dans la catégorie «inappropriés» en Suède. L'état civil a refusé qu'un couple prénomme son fils «Vladimir Poutine». Il estime que l'usage du prénom et nom du dirigeant russe entrait dans la catégorie bannie.

Qui décide de bannir des prénoms et pourquoi?

«Le prénom ne doit pas pouvoir offenser, ni entraîner une gêne pour la personne portant le nom, ni être considéré comme inapproprié pour une quelconque raison», selon la décision du fisc suédois, compétent en la matière.

«Les noms de famille ne conviennent pas comme prénoms. Cela s'applique également aux noms qui ressemblent à des noms de famille», estime le Skatteverket dans cette décision de début septembre, communiquée lundi.

Qui sont les parents déçus?

Les parents, qui habitent dans un petit village du sud de la Suède, avaient choisi d'appeler leur fils «Vladimir Putin», la transcription courante du nom du président russe en suédois comme en anglais.

En guise de consolation, le courrier annonçant le rejet de la demande contenait un nouveau formulaire d'enregistrement de prénom. (jah/ats)

En parlant de famille... Kate et William: dix ans de mariage et de perte de cheveux

1 / 21
Kate et William: dix ans de mariage et de perte de cheveux
source: epa / hugo burnand/clarence house / ha
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles Actu

Ces cinq artistes vont marquer l'histoire du prochain Super Bowl

Link zum Artikel

Crise des sous-marins: La France utilise l'UE pour se venger

Link zum Artikel

Comment est votre blanquette? Has-been! (Auprès des jeunes)

Link zum Artikel

Les Etats-Unis échappent à la paralysie, mais pas encore à une crise financière

Link zum Artikel

Un artiste s'enfuit avec l'argent prêté par un musée

Link zum Artikel

Ils lancent un jeu de société qui dénonce les inégalités raciales

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Les Américains oublient Gagarine, et les Russes n'apprécient pas

Le chef de l'agence spatiale russe a traité de salaud le département d'Etat américain, coupable de ne pas avoir mentionné le premier cosmonaute de l'histoire dans un message célébrant le vol dans l'espace.

Lundi 12 avril, c'était le 60e anniversaire du premier vol de Youri Gagarine, le premier homme dans l'espace. Cet événement est célébré par la Journée internationale du vol spatial habité. Pour l'occasion, le Département d'Etat américain a publié des messages sur les réseaux sociaux, en anglais et en russe. Petit problème: le nom de Gagarine n'y apparaissait pas.

La réaction n'a pas tardé. «Salauds», a lâché sur Twitter Dmitri Rogozine, le chef de l'agence spatiale russe. «Les …

Lire l’article
Link zum Artikel