DE | FR

Le Conseil fédéral est «perplexe» suite à l'invasion russe

Le ministre suisse des finances Ueli Maurer s'est dit surpris jeudi soir par l'invasion russe en Ukraine.
Le ministre suisse des finances Ueli Maurer s'est dit surpris jeudi soir par l'invasion russe en Ukraine.Image: sda
Alors que la Suisse a annoncé jeudi qu'elle devrait reprendre presque toutes les sanctions de l'UE contre la Russie, Ueli Maurer s'est exprimé à la télévision alémanique.
25.02.2022, 03:4925.02.2022, 12:29

Le ministre suisse des finances Ueli Maurer s'est dit surpris jeudi soir par l'invasion russe en Ukraine. Il règne une grande perplexité au sein du Conseil fédéral, selon lui:

«Nous cherchons en ce moment une interprétation, une signification à cet événement. Si un vide militaire se crée, dans ce cas-ci l'Otan, il sera exploité. Nous avons besoin d'une armée forte. Nous ne devons pas laisser le vide s'installer.»
Ueli Maurersrf

Un rôle pour la Suisse

«Nous devons maintenant veiller à ce que le pire puisse être évité, à ce que la protection de la population puisse être garantie chez nous, en Europe et, dans la mesure du possible, en Ukraine», a poursuivi le conseiller fédéral.

Selon l'UDC zurichois, la Russie s'est sentie humiliée après la chute du mur de Berlin:

«Et dans l'histoire, il y a souvent eu un conflit lorsque quelqu'un a été humilié»

Mais, précise-t-il, la Russie doit être condamnée pour ce qu'elle a fait. «C'est tout à fait clair». Quant à savoir si les sanctions vont aggraver ou désamorcer le conflit, il faudra attendre les prochains jours, a-t-il lâché.

>>> Suivez la situation en direct

La Suisse a annoncé jeudi qu'elle devrait reprendre presque toutes les sanctions de l'Union européenne contre la Russie. Les mesures visant à empêcher le contournement de sanctions internationales seront renforcées. Mais leurs contours exacts restent encore à définir.

Ueli Maurer espère que la Suisse, en tant que pays neutre, puisse servir de médiateur dans le conflit. «Notre objectif doit être d'agir pour une désescalade [...] La Suisse doit trouver un rôle dans les jours, les mois et les années à venir, afin de normaliser la situation.» (ats/jch)

Ce soldat Ukrainien voit un missile passer au-dessus de lui

Toute l'actu' brûlante sur l'Ukraine...

La crise russo-ukrainienne résumée en 3 points

Link zum Artikel

«Loi martiale», «séparatiste»: vous ne pigez rien? Voici le dico!

Link zum Artikel

Donald Trump persuadé qu'il aurait pu éviter la guerre en Ukraine

Link zum Artikel

La communauté internationale réagit à l'offensive russe

Link zum Artikel

L'invasion russe provoque l'effondrement des marchés mondiaux

Link zum Artikel

Plusieurs villes et régions d'Ukraine frappées par des explosions

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Selon Berset, la santé joue un rôle primordial pour la paix en Ukraine
La Suisse appelle à protéger l'accès aux soins dans les conflits, alors que sévit la guerre en Ukraine.

En ouvrant dimanche l'Assemblée mondiale de la santé à Genève, le conseiller fédéral Alain Berset a mis en avant le rôle de la santé pour la paix.

L’article