DE | FR
Présidentielle 2022

Zemmour condamné pour avoir volé des scènes dans son clip

Assigné pour «contrefaçon du droit d'auteur» à cause de son clip annonçant sa candidature, Eric Zemmour a été condamné vendredi par la justice. Il avait piqué 114 scènes de film ou de reportages TV sans autorisation.
04.03.2022, 15:3304.03.2022, 17:23

Il faut dire qu'il avait fait du boucan avec son clip de campagne. Diffusée le 30 novembre 2021 sur YouTube, la vidéo qui annonçait officiellement la candidature d'Eric Zemmour avait créé un scandale pour des raisons de droits d'auteur. Au total, 114 scènes piquées ailleurs et sans autorisation nourrissaient le discours du candidat de Reconquête!, louant une grandeur de la France du passé et s'offrant au passage des airs de général de Gaulle.

Parmi les plaignants, Marcel Carné pour le film Quai des brumes ou encore les ayants droit de Jacques Prévert et la société Gaumont.

Le polémiste et son parti Reconquête! sont condamnés à verser un total de 70 000 euros aux plaignants. (fv)

Eric Zemmour - Référence à la Suisse

Plus d'articles récents sur Eric Zemmour:

Zemmour (le coiffeur) lance un appel pour qu'on arrête de vandaliser son salon

Link zum Artikel

Zemmour, commandant en chef des droites: rêve ou réalité?

Link zum Artikel

Eric Zemmour veut construire un mur anti-immigration «à la Trump»

Link zum Artikel

Sécurité, immigration: Eric Zemmour pique des idées à la Suisse

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une loi Covid pour expulser les migrants aux Etats-Unis est maintenue
Vendredi en Louisiane, un juge fédéral a bloqué le gouvernement américain de lever une mesure sanitaire instaurée pendant la pandémie de Covid-19. Elle permet d'expulser sans délai des migrants venant sans visa aux Etats-Unis via part des voies terrestres. Biden n'approuve pas cette décision.

Un juge fédéral de Louisiane a empêché vendredi le gouvernement américain de lever une mesure sanitaire pendant la pandémie de Covid-19 pour pouvoir expulser sans délai les migrants franchissant sans visa les frontières terrestres des Etats-Unis. L'exécutif va faire recours.

L’article