DE | FR
pronoms il elle he she her him they them iels instagram réseaux sociaux

Image: Shutterstock

Ca y est! On peut mettre ses pronoms sur son profil Insta

Dans certains pays, le réseau social permet désormais de préciser son genre et jusqu'à quatre pronoms.



«He/il», «she/elle» ou encore «they/aël»: la plateforme Instagram permet d'inscrire ses pronoms. Une petite révolution sur le réseau social préféré des jeunes, souvent décrié pour son manque d'ouverture face à certains comptes jugés trop féministes voire radicaux. La plateforme Bustle explique comment faire.

Pas encore disponible en Suisse, mais accessible dans plusieurs pays, l'option se présente ainsi, juste au dessous de la section ou l'on peut écrire son nom:

Cette nouvelle fonctionnalité devrait ravir les fans d'écriture d'inclusive, ainsi que tous ceux qui souhaitent fièrement afficher et affirmer leur genre, autant que leurs pronoms.

(jch)

Le peuple brésilien révolté face aux racisme, en images

1 / 12
Le peuple brésilien révolté face au racisme, en images
source: sda / eraldo peres
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Les ados, inclusifs dans la vraie vie? «C'est compliqué»

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Instagram élu plus gros traître en matière de partage de données

Où nous allons, à qui nous parlons, ce que nous aimons. Instagram sait tout de nous et partage 80% de ces données avec d'autres sociétés, selon une étude. Et ce n'est pas la seule application dont il faut se méfier.

Nous avons tous vécu ça au moins une fois: en plein scrolling sur votre application préférée, vous tombez sur ces nouveaux écouteurs dont vous rêviez tant mais que seul votre meilleur ami à qui vous en avez parlé par écrit l'heure d'avant était au courant. «Diantre! Comment est-ce possible?» Vous en avez discuté à-travers la messagerie de l'appli, qui a rapidement partagé l'info à des entreprises vendant votre précieux, tout simplement.

L’enquête fouillée de pCloud, une société de stockage …

Lire l’article
Link zum Artikel