DE | FR

Sept religieux catholiques, dont deux Français, enlevés à Haïti

epa09112719 A woman participates in a pilgrimage during the commemoration of Good Friday, through the mountains of Port-au-Prince, Haiti, 02 April 2021. Hundreds of members of Haitian Catholic and Voodoo religions celebrated Holy Week this Friday with a pilgrimage to the mountains of Port-au-Prince amid the high climate of insecurity prevailing in the country. During the procession, some carried their passports to invoke the saints' help in obtaining a visa. Voodoo members carried candles and some of them were dressed in blue and white.  EPA/EAN MARC HERVE ABELARD

Près de 55 % des Haïtiens sont catholiques. Image: sda

Les ravisseurs réclament un million de dollars de rançon.



Le groupe, qui comptait une religieuse et un prêtre français, a été kidnappé dans la matinée à la Croix-des-Bouquets, près de la capitale Port-au-Prince. Tous se rendaient à «l'installation d'un nouveau curé», explique le père Loudger Mazile à l'AFP.

La police soupçonne un gang armé actif dans le secteur, baptisé «400 Mawozo», d'être à l'origine de cet enlèvement. Contactée par l'AFP, l'ambassade de France n'a pas commenté dans l'immédiat.

Les enlèvements contre rançon ont connu une recrudescence ces derniers mois en Haiti. Ils témoignent de l'emprise grandissante des gangs armés sur l’île des Caraïbes .

Etat d'urgence

En mars, le pouvoir exécutif haïtien avait décrété l'état d'urgence pour un mois dans certains quartiers de la capitale et une région de province. Le gouvernement cherche à «restaurer l'autorité de l'Etat» dans des zones contrôlées par des gangs.

Selon l'arrêté présidentiel, les bandes armées «séquestrent des personnes contre rançon, volent, pillent, et affrontent ouvertement les forces de sécurité publique. (ats/afp)

Plus d'articles «International»

L'Italie ordonne la vaccination à ses soignants

Link zum Artikel

Les témoins du meurtre de George Floyd racontent l'horreur

Link zum Artikel

Le Royaume-Uni semble s'être débarrassé de l'hésitation vaccinale

Link zum Artikel

L'Etat de New York légalise la weed

Link zum Artikel

En Biélorussie, l'opposition appelle à nouveau à manifester

Link zum Artikel

5 questions que pose le fameux passeport vaccinal

Link zum Artikel

L'homosexualité reste un «péché» pour le Vatican

Link zum Artikel

Le vaccin local sera nécessaire pour entrer en Chine

Link zum Artikel

La Suisse aussi prend des risques avec la vaccination

Link zum Artikel

L'Europe met fin à la fuite de l'indépendantiste catalan Puigdemont

Link zum Artikel

Licenciements chez Swiss: «On s'y attendait»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

L'Inde dépasse les 4000 morts en un jour et n'a pas atteint le pic épidémique

Le pays aux 1,3 milliard d'habitants bat des records de décès et de contamination et redoute que le pire soit encore devant.

4197 nouveaux décès portent le bilan total de l'Inde et ses 1,3 milliard d'habitants à 238 270 morts du Covid depuis le début de la pandémie. En une journée, le pays a comptabilisé 401 078 cas de Covid-19 soit un bilan total de près de 21,9 millions a rapporté le gouvernement.

En dépit de l'aide internationale, des patients continuent de mourir aux portes d'hôpitaux submergés. Et, selon les spécialistes, le pire est encore à venir, avec un pic épidémique attendu d'ici à plusieurs semaines.

Le …

Lire l’article
Link zum Artikel