DE | FR

Sept religieux catholiques, dont deux Français, enlevés à Haïti

Près de 55 % des Haïtiens sont catholiques.
Près de 55 % des Haïtiens sont catholiques.Image: sda
Les ravisseurs réclament un million de dollars de rançon.
12.04.2021, 02:51

Le groupe, qui comptait une religieuse et un prêtre français, a été kidnappé dans la matinée à la Croix-des-Bouquets, près de la capitale Port-au-Prince. Tous se rendaient à «l'installation d'un nouveau curé», explique le père Loudger Mazile à l'AFP.

La police soupçonne un gang armé actif dans le secteur, baptisé «400 Mawozo», d'être à l'origine de cet enlèvement. Contactée par l'AFP, l'ambassade de France n'a pas commenté dans l'immédiat.

Les enlèvements contre rançon ont connu une recrudescence ces derniers mois en Haiti. Ils témoignent de l'emprise grandissante des gangs armés sur l’île des Caraïbes .

Etat d'urgence

En mars, le pouvoir exécutif haïtien avait décrété l'état d'urgence pour un mois dans certains quartiers de la capitale et une région de province. Le gouvernement cherche à «restaurer l'autorité de l'Etat» dans des zones contrôlées par des gangs.

Selon l'arrêté présidentiel, les bandes armées «séquestrent des personnes contre rançon, volent, pillent, et affrontent ouvertement les forces de sécurité publique. (ats/afp)

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Crime raciste dans l'Etat de New York: au moins dix morts
Au moins dix personnes ont été tuées lors d'une fusillade à Buffalo, dans l'est des Etats-Unis. Une enquête a été ouverte sur un «crime motivé par la haine».

Un jeune homme blanc lourdement armé a ouvert le feu samedi dans un supermarché de Buffalo, dans le nord de l'Etat de New York, faisant au moins dix morts, dont une majorité d'Afro-Américains. Le FBI a dit enquêter sur un crime raciste.

L’article