International
Royaume-Uni

Cameron visite les Malouines, l'Argentine n'apprécie pas

Foreign Secretary Lord David Cameron visits a museum in Goose Green on the Falkland Islands, during his high-profile visit to demonstrate they are a "valued part of the British family" amid  ...
David Cameron a visité les îles Malouines.Keystone

Cameron visite les Malouines, l'Argentine n'apprécie pas

Le ministre britannique des Affaires étrangères s'est rendu aux Malouines, une première depuis 30 ans. David Cameron a affirmé que les îles font partie de la «famille britannique». Les autorités régionales parlent de «nouvelle provocation».
20.02.2024, 07:3520.02.2024, 12:56
Plus de «International»

Le chef de la diplomatie britannique David Cameron a visité lundi les Malouines, un territoire dont la souveraineté est disputée entre le Royaume-Uni et l'Argentine. Il a réaffirmé l'appartenance de l'île à la «famille britannique».

C'est la première visite d'un ministre britannique des affaires étrangères aux Malouines depuis près de trente ans. Cameron a fait savoir aux habitants que tant qu'ils souhaitaient rester dans la «famille britannique», ils étaient «absolument bienvenus» et recevraient le soutien et la protection de Londres, a rapporté l'agence de presse britannique PA.

Il a également espéré que ce rattachement au Royaume-Uni durerait «longtemps, très longtemps, peut-être pour toujours». Sa visite a suscité la colère de Gustavo Melella, gouverneur de la province argentine de Terre de feu, qui engloberait les Malouines compte tenu des revendications de Buenos Aires.

Guerre en 1982

Selon lui, la présence de Cameron constitue «une nouvelle provocation du Royaume-Uni, qui cherche à saper nos droits souverains légitimes sur nos territoires, et à soutenir le colonialisme au 21e siècle», a-t-il déclaré sur le réseau social X (ex-Twitter).

Ce territoire de l'océan Atlantique sud, situé à 400 kilomètres des côtes argentines et à presque 13 000 km du Royaume-Uni, a été disputé par Londres et Buenos Aires lors d'un conflit-éclair en 1982, qui a fait plus de 900 morts des deux côtés en 74 jours.

Des prisonniers de guerre argentins.
Des prisonniers de guerre argentins.Image: AP PA

Il est resté dans le giron britannique et Londres fait valoir que la quasi-totalité des 2000 habitants de ces îles a approuvé le maintien sous contrôle britannique lors d'un référendum en 2013.

Mais le nouveau président argentin Javier Milei a récemment fait part de son intention de «récupérer» les Malouines de manière «diplomatique». Pour l'Argentine, ces îles arides héritées de la couronne espagnole après l'indépendance du pays ont été occupées par les troupes britanniques en 1833, le gouverneur et les colons argentins étant alors expulsés vers le continent. (ats)

Un atterrissage flippant met un caméraman dans tous ses états
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
A Sydney, le centre commercial rouvre après l'attaque au couteau
Six personnes ont perdu la vie après l'attaque à l'arme blanche de ce samedi 13 avril. Désormais, des visiteurs attristés passent devant les rangées de boutiques encore fermées pour rendre hommage aux victimes.

Les magasins rouvriront normalement ce vendredi, près d'une semaine après qu'un homme de 40 ans a mené une attaque meurtrière dans le vaste complexe commercial Westfield Bondi Junction. Mais la réouverture partielle de ce jeudi a été présentée comme une occasion pour les habitants de Sydney choqués de se recueillir.

L’article