larges éclaircies-2°
DE | FR
International
Russie

Pourquoi les Ukrainiens se moquent de ce soldat russe en slip

Image

Pourquoi les Ukrainiens se moquent de ce soldat russe en slip

En poste à Donetsk, cet homme est tombé sur une caméra de surveillance appartenant à une famille ukrainienne et a décidé de la voler. Voici son histoire.
10.11.2022, 14:4910.11.2022, 18:11

Le «Kardashian sibérien», c'est moins effrayant que le «boucher de Poutine», mais c'est beaucoup plus rigolo. Grâce à (ou à cause de) ce soldat russe moyennement futé, la guerre en Ukraine a sa propre télé-réalité. Depuis qu'il a décidé de voler une caméra de surveillance dans la région de Donetsk et de la brancher dans son salon, le monde entier peut suivre, jour et nuit, la vie (bien peu) trépidante de sa famille.

Très joli papier peint, monsieur.

Image

Mais pourquoi tant de voyeurisme de la part de ce Sibérien réchauffé des fesses? Parce que c'est involontaire. Le soldat, un Bouriate, n'a pas eu la présence d'esprit de modifier les paramètres de la caméra de surveillance avant de l'allumer. Si bien que le propriétaire de la webcam, le vrai, a pu prendre le contrôle du flux d'images et... le partager au gré de sa joie malveillante.

A moitié à poil

C'est le blogueur et influenceur ukrainien Yan Gordienko qui a révélé cette histoire rigolote, sur Instagram. Selon lui, le lésé est un ami. C'est grâce à lui si des petits chanceux semblent désormais avoir accès à des scènes passionnantes, comme... Une femme qui boit le thé, des gens qui font le ménage et notre soldat qui se balade (la plupart du temps) à moitié à poil.

Un véritable Truman Show de la guerre pour ce «Kardashian sibérien» qui découvre, bien malgré lui, la définition du mot «karma».

Les hommes n'y connaissent rien aux règles, une tiktokeuse le prouve

Video: extern / rest
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'armée américaine tue un chef du groupe Etat islamique
Cette opération préparée depuis plusieurs mois, n'a fait de victime ni dans la population civile ni parmi les militaires américains, selon la Maison-Blanche.

Un chef du groupe Etat islamique, identifié comme Bilal al-Sudani, et «environ dix personnes» liées à l'organisation terroriste ont été tués mercredi dans un raid américain en Somalie, a fait savoir jeudi l'exécutif américain.

L’article