International
Russie

Ukraine: les Russes opposés à la guerre ont un nouveau drapeau

Les Russes opposés à la guerre ont un nouveau drapeau comme symbole

Les protestations sont nombreuses et toujours plus de citoyens russes manifestent contre la guerre. Ils ont aujourd'hui un symbole sous lequel se rassembler.
29.03.2022, 16:2012.05.2023, 16:53
Plus de «International»
Ce nouveau drapeau russe, qui symbole l'opposition à la guerre de Poutine, est tricolore blanc-bleu-blanc. "Whipping off the blood", explique le fait de remplacer la couleur rouge par l ...
Drapeau russe anti-guerre utilisé par les opposants. «Whipping off the blood», explique le fait de remplacer la couleur rouge par la couleur blanche.Image: Twitter

L'invasion de l'Ukraine par Poutine a été vivement condamnée par le monde entier. Et les Russes opposés à la guerre ont adopté un nouveau drapeau national, peut-on lire sur LADbible le 27 mars. Un drapeau, certes déjà connu, mais qui prend de plus en plus d'ampleur dans le monde et notamment sur Twitter ces derniers jours.

Un signe de ralliement

Les Russes, de Moscou et d'ailleurs, sont toujours plus nombreux à manifester. Kai Katonina, concepteur d’interfaces numériques russe basé à Berlin, est l'une des personnes à l'origine du projet. Il s'est d'ailleurs exprimé au média russe meduza, basé en Lettonie:

«Je m'en suis rendu compte lorsque des gens que je connaissais ont commencé à écrire sur leurs pancartes qu'ils étaient russes et qu'ils s'opposaient à la guerre. Les journalistes ont commencé à s'approcher et à leur dire: "Wow, vous êtes russe! Vous vous opposez à la guerre et vous êtes sorti pour protester!". Ils ont été surpris. Il était clair que nous devions nous démarquer en tant que Russes opposés à la guerre. Nous avions besoin d'une sorte de symbole.»

Le 28 février dernier, ce dernier a publié sa version du drapeau russe sur Facebook: un drapeau «sans la bande rouge sanglante», remplacée par la couleur de la paix. L'image s'est rapidement répandue sur les réseaux sociaux et a déjà une page Wikipédia qui lui est consacrée.

A New York, mais aussi ailleurs

A New York aussi, ce nouveau drapeau national semble être le symbole idéal. «Nous avons décidé que nous ne pouvions plus utiliser le drapeau tricolore russe, car Poutine en a fait un symbole fasciste», a déclaré Alex Zaporozhtsev – militant du groupe Pour la liberté en Russie – au Guardian. Ce dernier habite à Brighton Beach (NY), où se trouve l'une des plus grandes concentrations d'immigrants de l'ancienne Union soviétique.

Sur Twitter, de nombreuses images et vidéos montrent des citoyens russes manifester avec le drapeau blanc-bleu-blanc.

Ici, à Prague

A Londres

Sur Twitter

Anonymous, le célèbre groupe de hacker a également relayé l'information le 28 mars. «Voici ce à quoi ressemble une vraie menace pour Poutine», ont-ils conclu. (sia)

Une manifestante antiguerre arrêtée en Russie
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Armes nucléaires: «Xi a fixé des lignes rouges à Poutine»
La Chine se trouve confrontée à de très nombreux enjeux: la rivalité économique avec les Etats-Unis, l'attitude à adopter vis-à-vis de Poutine, de la guerre en Ukraine et de Taïwan. Nous en avons parlé avec un spécialiste.

John Delury travaille à l'université Yonsei de Séoul, en Corée du Sud. Ses appréciations sur la Chine et la Corée du Nord sont régulièrement publiées dans le New York Times, le Washington Post et d'autres médias de référence. Nous l'avons rencontré lors de son passage en Suisse à l'occasion d'une manifestation de l'Asia Society Switzerland. L'occasion de le questionner sur les nombreux enjeux autour de la Chine et de ses liens avec la guerre en Ukraine, la Corée du Nord, Taïwan, Donald Trump et la Suisse. Entretien.

L’article