DE | FR

Les USA accusent Moscou d'inventer un bon prétexte pour envahir l'Ukraine

Selon le porte-parole du Pentagone John Kirby, la Russie aurait trouvé le moyen d'envahir l'Ukraine: un bon prétexte.
Selon le porte-parole du Pentagone John Kirby, la Russie aurait trouvé le moyen d'envahir l'Ukraine: un bon prétexte. Image: sda
Les Etats-Unis affirment détenir la preuve que la Russie cherche un prétexte pour déclencher une guerre en Ukraine.
03.02.2022, 22:1004.02.2022, 07:09

Jeudi, Washington a affirmé avoir en sa possession des preuves que Moscou envisage de filmer une fausse attaque ukrainienne contre la Russie. Et ce, dans le but de l'utiliser comme prétexte pour envahir l'Ukraine.

«Nous pensons que la Russie pourrait produire une vidéo de propagande très violente, qui montrerait des cadavres et des acteurs jouant le rôle de personnes en deuil, ainsi que des images de lieux détruits avec des équipements militaires ukrainiens ou occidentaux», a précisé John Kirby, le porte-parole du Pentagone, au cours d'une conférence de presse.

Les «façons de faire» de la Russie

Les Etats-Unis avaient déjà évoqué la possibilité que la Russie mène une opération dite «sous fausse bannière», où un pays utilise les marques de reconnaissance de l'ennemi pour semer la confusion. Mais c'est la première fois qu'ils parlent de vidéos avec autant de précision.

«Nous avons des informations selon lesquelles les Russes veulent probablement fabriquer un prétexte pour une invasion»

«Ce ce qui correspond tout à fait à leurs façons de faire», a déclaré John Kirby.

Voici la tactique

«L'une des options est que le gouvernement russe, nous le pensons, prépare une fausse attaque de soldats ou d'agents de renseignements ukrainiens contre le territoire russe ou des russophones (d'Ukraine)», a-t-il ajouté.

Cette fausse attaque donnerait à la Russie, qui a massé plus de 100 000 soldats aux frontières de l'Ukraine, un prétexte pour envahir le pays.

«On a vu ce genre d'activités des Russes dans le passé et nous pensons qu'il est important, quand nous avons ce genre d'informations, de les rendre publiques», a noté le porte-parole. Il a souligné que ce genre de tactiques est en général «approuvé au plus haut niveau du gouvernement russe». (mbr/ats)

Le nouveau visage du passeport belge

Plus d'articles sur les tensions entre Russie et Ukraine

L'armée ukrainienne a-t-elle une chance de résister à une attaque russe?

Link zum Artikel

La crise ukrainienne fait planer le spectre d'une guerre en Europe

Link zum Artikel

Ukraine: le G7 prêt à imposer des sanctions aux «conséquences massives»

Link zum Artikel

Des risques élevés de guerre en Europe, selon ce haut diplomate suisse

Link zum Artikel

En cas de guerre en Ukraine, voici les pénuries qui nous guettent en Suisse

Link zum Artikel

La Russie préparerait une opération pour justifier l'invasion de l'Ukraine

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Aucun Ukrainien n'est sûr qu'il se réveillera demain»: Olena Zelenska devant l'OMS
Alors que son mari Volodymyr était en visioconférence au Forum économique mondial de Davos, son épouse, Olena Zelenska, a prononcé de son côté un discours poignant devant l'Organisation mondiale de la santé pour dénoncer les horreurs de la guerre. Un discours aussitôt dénoncé par la Russie.

Devant l'Assemblée mondiale de la santé, qui réunit l'ensemble des Etats membres de l'OMS, la première dame d'Ukraine n'a pas mâché ses mots lundi:

L’article