DE | FR

La Russie prépare un défilé militaire à Marioupol pour fêter sa «victoire»

La Russie prépare un défilé militaire dans le port longtemps assiégé de Marioupol pour le 9 mai, jour où Moscou célèbre la victoire sur l'Allemagne nazie en 1945, ont affirmé, mercredi, les renseignements ukrainiens.
04.05.2022, 18:5905.05.2022, 15:21

Selon les services de renseignement militaire ukrainien (GUR), le directeur adjoint de l'administration présidentielle russe, Sergueï Kirienko, est arrivé à Marioupol, aujourd'hui presque entièrement détruite, pour préparer un défilé de «la victoire».

«La mission principale du responsable de Vladimir Poutine est de préparer les cérémonies du 9 mai»
telegram

Marioupol, ville portuaire du sud-est de l'Ukraine, «deviendra un centre de célébrations», ajoute le communiqué. «Les avenues principales de la ville sont nettoyées en urgence, les débris et les corps des morts enlevés, tout comme les munitions qui n'ont pas explosé», précise le communiqué.

Supprimer «les preuves du crimes»

Les téléspectateurs russes verront des reportages sur «la joie» des habitants de Marioupol de voir arriver les Russes dans leur ville, a-t-il ajouté. La fête du 9 mai est, chaque année, l'occasion d'un grand défilé militaire à Moscou, sur la Place Rouge.

Toujours selon le GUR, «une campagne de propagande à grande échelle est en cours» auprès de la population de la ville, estimée désormais par les autorités ukrainiennes entre 100 000 et 120 000 personnes, contre près d'un demi-million avant la guerre.

«Ils sont en train de supprimer toutes les preuves des crimes qu'ils ont commis», a déploré le maire de Marioupol, Vadim Boïtchenko, à la télévision ukrainienne.

Défilés dans 28 villes russes

Interrogé sur les préparatifs pour le 9 mai, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou n'a pas explicitement évoqué la possibilité d'un tel défilé à Marioupol.

«Cette année, des défilés militaires auront lieu dans 28 villes russes», a-t-il uniquement indiqué, précisant que «près de 65 000 personnes, environ 2400 types d'armes et d'équipements militaires et plus de 460 avions seront mobilisés».

Marioupol est presque entièrement sous contrôle de l'armée russe. Seul l'immense complexe métallurgique Azovstal, où sont retranchés les derniers combattants ukrainiens et des civils, n'a pas encore été complètement pris par les forces de Moscou. Environ 200 civils sont encore présents sur le site, selon le maire de Marioupol. (ats/mndl)

Le défilé de l'armée russe sur la Place Rouge, c'est ça

1 / 14
Le défilé de l'armée russe sur la Place Rouge
source: sda / maxim shipenkov
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

L'employé d'un resto casse une étagère de vins à 10 000 francs

Plus d'articles sur les tensions entre Russie et Ukraine

L'armée ukrainienne a-t-elle une chance de résister à une attaque russe?

Link zum Artikel

La crise ukrainienne fait planer le spectre d'une guerre en Europe

Link zum Artikel

Ukraine: le G7 prêt à imposer des sanctions aux «conséquences massives»

Link zum Artikel

Des risques élevés de guerre en Europe, selon ce haut diplomate suisse

Link zum Artikel

En cas de guerre en Ukraine, voici les pénuries qui nous guettent en Suisse

Link zum Artikel

La Russie préparerait une opération pour justifier l'invasion de l'Ukraine

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Va te faire foutre Hanouna»: Jawad dans TPMP, ça ne passe pas
C'est une histoire courte. «Touche pas à mon poste» annonce sur Twitter la venue de Jawad Bendaoud lundi soir en direct. Quelques minutes plus tard, sa présence est annulée. Entre les deux? L'émoi et le dégoût. Récit éclair.

C'est l'histoire d'un «logeur» délogé à la vitesse de la lumière. Jawad Bendaoud, autoproclamé «logeur de djihadistes» et célèbre (puis condamné) pour avoir loué un squat pour 150 euros la nuit à deux terroristes durant les attentats du 13 novembre 2015, aurait dû s'exprimer pour la première fois chez Cyril Hanouna. Lundi soir. En direct. Mais l'annonce publiée par Touche pas à mon poste (TPMP) sur Twitter a suscité un tel émoi que, quelques minutes plus tard, sa venue a été purement et simplement annulée.

L’article