DE | FR

A Haïti, 2200 morts et des bandits qui compliquent l'aide humanitaire

Le séisme qui a ravagé Haïti le 14 août a tué 2207 personnes, selon un nouveau bilan. La possibilité de retrouver des survivants est de plus en plus mince.
23.08.2021, 11:5223.08.2021, 17:02

2207 morts, 344 disparus et 12'268 blessés. Le bilan du séisme qui a meurtri Haïti le 14 août dernier s'est encore alourdi ce dimanche avec les dernières annonces des autorités.

Huit jours après la catastrophe, les opérations de recherche se poursuivent dans les décombres, mais la possibilité de retrouver des survivants s'amenuise d'heure en heure.

Le banditisme complique l'assistance aux victimes

Près de 600'000 personnes, directement affectées par le séisme, ont besoin d'une assistance humanitaire d'urgence.

Cependant, l'apport d'eau et de nourriture aux sinistrés est un défi logistique face aux attaques des convois routiers par des individus non-identifiés.

Le directeur de la protection civile, Jerry Chandler, a affirmé:

«On a un problème de sécurité qui devient de plus
en plus criant»
Jerry Chandler, directeur de la protection civile

Le pays fait face à du «banditisme de base» et la police va renforcer ses effectifs dans le sud, a ajouté Jerry Chandler.

De l'aide informelle

Les autorités privilégient l'acheminement de l'aide humanitaire par voie aérienne, puisque les destructions et dégâts sont particulièrement conséquents dans les zones rurales enclavées.

Largement détruite par le séisme, la commune des Cayes a été vendredi le théâtre de distributions informelles d'aide humanitaire. Celles-ci étaient organisées par des particuliers sans expérience, a constaté un photographe de l'AFP.

«Nous recommandons à tout le monde de communiquer avec nous afin que nous sachions ce qui se fait et que nous fassions une cartographie de l'aide»
Jerry Chandler, directeur de la protection civile

(sda/ats/afp/ASe)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Attaques au Canada: seul l'un des deux frères a commis les meurtres
Onze personnes ont été tuées dans ce drame et la quasi-totalité des victimes, âgées de 23 à 78 ans, sont des Canadiens d'origine Autochtones.

Myles Sanderson, l'un des deux frères suspectés d'avoir perpétré les attaques au couteau dans le centre du Canada au début septembre, a commis seul tous les meurtres, a annoncé jeudi la police.

L’article