DE | FR

La guerre des gangs jusque dans les prisons en Equateur

De violentes émeutes ont fait plus de 60 morts dans la prison de Turi, à Cuenca, en Equateur.
De violentes émeutes ont fait plus de 60 morts dans la prison de Turi, à Cuenca, en Equateur.Image: Keystone
Des gangs se disputent le contrôle et le trafic de drogue à travers le pays. Des massacres ont lieu jusque dans les prisons.
25.02.2021, 09:5628.02.2021, 16:34

Une série d'émeutes et d'affrontements ont éclaté de façon simultanée entre des gangs se disputant le contrôle des prisons à Guayaquil, Cuenca et Latacunga, au sud de l'Equateur.

Les émeutes se sont déclarées dans trois prisons.

Un phénomène qui choque le pays. Le président Lenin Moreno a, d'ailleurs, qualifié la situation de «barbarie», décrivant les événements comme étant «une extermination entre bandes criminelles».

Le gouvernement a attribué ces violences à une attaque coordonnée d'un gang de trafiquants de drogue pour éliminer une bande rivale. «Cela a été organisé de l'extérieur des prisons et orchestré en interne par ceux qui s'en disputent le contrôle, ainsi que le trafic de drogue sur tout le territoire national», a ajouté le président Moreno.

Face à la crise, le président Moreno a ordonné un renfort de l'armée pour procéder au contrôle d'armes, d'explosifs et de munitions aux abords des centres pénitentiaires 24 heures sur 24 et le temps que ce sera nécessaire.

L'Equateur compte environ 60 centres pénitentiaires d'une capacité de 29 000 places. La surpopulation avoisine les 30%: 38 000 détenus, surveillés par 1500 gardiens, alors que, selon des experts, il en faudrait 4000 pour un contrôle efficace. (ats)

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Aucun Ukrainien n'est sûr qu'il se réveillera demain»: Olena Zelenska devant l'OMS
Alors que son mari Volodymyr était en visioconférence au Forum économique mondial de Davos, son épouse, Olena Zelenska, a prononcé de son côté un discours poignant devant l'Organisation mondiale de la santé pour dénoncer les horreurs de la guerre. Un discours aussitôt dénoncé par la Russie.

Devant l'Assemblée mondiale de la santé, qui réunit l'ensemble des Etats membres de l'OMS, la première dame d'Ukraine n'a pas mâché ses mots lundi:

L’article