International
Soudan

Le Japon ferme son ambassade au Soudan

Le Japon ferme son ambassade au Soudan

epa10589941 This handout photo taken by Japan's Ministry of Foreign Affairs and provided via Jiji Press shows Shunsuke Takei (R), Japan?s Vice-Minister for Foreign Affairs, talking to Japanese na ...
Lundi, le ministre japonais des affaires étrangères s'est adressé aux ressortissants évacués du Soudan à Djibouti.Image: sda
Plusieurs pays mènent des opérations de rapatriement de leurs ressortissants du Soudan où la guerre entre armée et paramilitaires fait rage depuis plus d'une semaine.
25.04.2023, 04:4625.04.2023, 07:52
Plus de «International»

Le Japon a évacué 45 ressortissants et leurs conjoints du Soudan, ont annoncé mardi le Premier ministre Fumio Kishida et des responsables. Le pays a également temporairement fermé son ambassade sur place.

«Un total de 45 personnes ont décollé de l'est du Soudan pour Djibouti à bord de l'avion de transport C2 envoyé par les troupes japonaise»

Il a ajouté que quatre autres ressortissants japonais avaient également pu quitter le Soudan pour Djibouti et l'Ethiopie avec l'aide de la France et d'organisations internationales.

Quelques heures plus tard, le ministre des Affaires étrangères a déclaré que l'ambassade nippone était désormais temporairement fermée après l'évacuation du personnel.

Tokyo avait déclaré qu'environ 60 de ses ressortissants étaient présents au Soudan avant que soit prise la décision de les évacuer. Le gouvernement mettra en place un bureau de liaison à Djibouti pour continuer à aider les Japonais restés sur place à évacuer.

Les violences, principalement dans la capitale Khartoum et au Darfour (ouest), ont fait selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) plus de 420 morts et 3700 blessés. (ats/jch)

Le premier ministre japonais a échappé à une explosion
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La défense d'Israël a coûté une fortune et montre ce qu'il manque à l'Ukraine
Au lendemain de l'attaque massive iranienne, l'armée israélienne a annoncé que les missiles entrants avaient été détruits avec succès à près de 100%. Mais ce succès défensif a un prix et explique pourquoi l'Ukraine souffre.

La population ukrainienne – qui subit quotidiennement la terreur des missiles et drones russes –, a dû observer avec une certaine envie les événements en Israël. En effet, la destruction quasi totale d'au moins 300 drones, missiles de croisière et missiles de moyenne portée iraniens qui ont survolé le pays dans la nuit de samedi à dimanche a prouvé ce dont un réseau moderne de défense aérienne est capable.

L’article