DE | FR
Des policiers bouclent la zone de la fusillade, à l'extérieur du centre commercial Emporia à Malmö, en Suède, le vendredi 19 août 2022.
Des policiers bouclent la zone de la fusillade, à l'extérieur du centre commercial Emporia à Malmö, en Suède, le vendredi 19 août 2022.Image: Keystone

En Suède, une fusillade dans un centre commercial fait deux blessés

L'attaque à Malmö, dans le sud du pays, serait un «incident isolé» selon la police. L'une des deux victimes se trouve actuellement «dans un état critique».
19.08.2022, 20:3020.08.2022, 12:08

Deux personnes ont été blessées vendredi 19 août dans une fusillade en fin d'après-midi, dans un centre commercial de Malmö, dans le sud de la Suède.

Un porte-parole de la police a déclaré à l'AFP:

«Nous estimons que le danger immédiat est terminé»

Un «incident isolé»

La police a annoncé avoir arrêté une personne soupçonnée d'avoir tiré, et considère l'attaque comme un «incident isolé, en lien avec les milieux criminels». Elle exclut la motivation terroriste.

Selon les autorités régionales de santé, les deux personnes blessées seraient un homme et une femme. Cette dernière se trouvant dans un état grave. L'état de gravité de la deuxième personne n'a pas été spécifié.

D'après les témoignages recueillis par les médias locaux, une personne aurait ouvert le feu aléatoirement sur les personnes présentes dans le centre commercial. La police n'a toutefois pas confirmé cette information.

En juillet, la ville de Copenhague au Danemark, située à une trentaine de kilomètres de Malmö, avait également été le théâtre d'une fusillade dans un centre commercial, qui avait fait trois morts. (sda/ats/afp)

Les derniers résistants quittent Azovstal

1 / 8
Les derniers résistants quittent Azovstal
source: sda
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Deux surfeurs ont confondu le Grand Canal de Venise avec Hawaï

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Rusich: Ces néonazis qui incitent à mutiler et tuer au nom de Poutine
«Coupez-leur les doigts, les oreilles.» On connaissait le groupe Wagner, dont les mercenaires sont tristement célèbres pour leurs atrocités au Moyen-Orient et en Afrique, et récemment en Ukraine. Mais une autre armée secrète du Kremlin est sortie de l'ombre.

Une «task force à la nostalgie du troisième Reich», c'est ainsi que le site Korii décrit le groupe Rusich. Tout comme d'autres milices d'extrême droite, cette milice a rejoint les combats en Ukraine au début de l'invasion russe.

L’article