en partie ensoleillé
DE | FR
International
Suisse

Unicef: Rapport entre la santé mentale des jeunes et le Covid-19

unicef jeune jeunesse santé mentale pandémie covid-19
Image: shutterstock

La santé mentale des jeunes est «considérablement» touchée par la pandémie

L'Unicef vient de publier un rapport sur la santé mentale des enfants et ados dans le monde, expliquant à quel point elle a été perturbée par la pandémie.
05.10.2021, 04:3005.10.2021, 16:17

L'épidémie de Covid-19 n'a fait qu'aggraver la santé mentale des enfants et des adolescents dans le monde, s'alarme le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) dans un rapport publié mardi. L'organisation réclame davantage d'investissements.

«Les conséquences de la pandémie sont considérables et il ne s'agit là que de la partie émergée de l'iceberg. Avant même qu'elle ne survienne, bien trop d'enfants souffrant de problèmes de santé mentale n'étaient pas pris en charge»
La directrice générale de l'Unicef, Henrietta Fiore

Des chiffres édifiants

Seuls environ 2% des budgets publics alloués à la santé sont affectés à la santé mentale dans le monde. La situation a été aggravée par la pandémie de Covid-19 et les restrictions qu'elle a entraînées:

  • Au niveau mondial, plus d'un adolescent sur sept, âgé de 10 à 19 ans, vivrait avec un trouble mental diagnostiqué;
  • Près de 46 000 adolescents se suicident chaque année, ce qui en fait l'une des cinq principales causes de décès pour cette tranche d'âge;
  • Au moins un enfant sur sept dans le monde a été directement touché par des mesures de confinement;
  • Plus de 1,6 milliard d'enfants ont vu leur éducation être négativement affectée;
  • La perturbation du quotidien, de l'éducation, des activités récréatives ainsi que les préoccupations liées aux revenus et à la santé de la famille ont généré chez de nombreux jeunes un sentiment de peur, de colère et d'inquiétude pour l'avenir.

Dans son rapport, l'Unicef appelle à «investir de toute urgence dans la santé mentale des enfants et des adolescents». «La santé mentale fait partie intégrante de la santé physique. Nous avons trop longtemps négligé, tant dans les pays riches que dans les pays pauvres, l'importance de comprendre cet enjeu et d'investir suffisamment dans ce domaine», insiste Henrietta Fiore. (ats/jch)

Besoin d'aide? Stop Suicide est là.

La liste des numéros d'aide gratuits et des associations, par canton, se trouvent sur: https://stopsuicide.ch/besoindaide/

Péril Jeune Océane

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Netflix, jacuzzi et ski: ces trucs improbables interdits en cas de pénurie
Chiller sur Netflix, jouer à la console, aller au ciné et faire des bulles dans son jacuzzi: tout cela pourrait être interdit cet hiver. Mercredi, le gouvernement a présenté les restrictions d'électricité qu'il pourrait appliquer en fonction de la situation énergétique.

Le Conseil fédéral a décidé de prendre les choses en main concernant une possible pénurie énergétique. Mercredi, Guy Parmelin est venu présenter le plan du Département fédéral de l'économie pour économiser de l'électricité en cas de besoin, l'hiver prochain.

L’article