DE | FR
leshaker 2

Image: Shutterstock / watson

Le shaker

Un ballon dort (zzz) et des ballons qui tombent (ZAD)

Vous avez passé la journée à attendre patiemment le week-end? Calmez-vous: voici une gorgée d'infos essentielles pour ne pas passer pour un vacancier à l'apéro.



C'est quoi Le Shaker?

Un résumé de l'actualité du jour, mixé par la team watson et à boire cul sec en fin de journée du lundi au vendredi. (Santé!) Pour vous abonner au Shaker, cliquez sur le cocktail 🍹

🤐 RTS, Rochebin, etc.✔️

Pascal Crittin, Direktor RTS spricht an einer Livestream Medienkonferenz, am Freitag, 16. April 2021, in Bern. Die Leitung der SRG nimmt Stellung zu Belaestigungsvorwuerfen vom November 2020. (KEYSTONE/Peter Schneider)

Image: KEYSTONE

Voilà, on y est. Six mois après les révélations du Temps à propos des dysfonctionnements au sein de la RTS qui avaient épinglés trois collaborateurs (dont Darius Rochebin), les enquêtes lancées pour tenter de définir l'ampleur de la catastrophe ont dévoilé leurs résultats ce matin. On résume?

😷 Les cracs craquent

A quelques gouttes de pluie bière de l'ouverture des terrasses, c'est pas bon signe. Après les épidémiologistes Christian Althaus en janvier et Marcel Salathé en février, voilà que le chercheur en neurologie Dominique de Quervain empoigne Twitter vendredi pour annoncer son départ de la Task force de l'OFSP.

La menace qui terrasse:

«Bientôt, vous devrez payer un prix plus élevé, également de nature psychologique»

Dominique de Quervain, tout frais ex-spécialiste de la Task force de l'OFSP.

Nous sommes encerclés par les variants, les pays qui nous entourent se referment les uns après les autres, le Conseil fédéral s'époumone à nous rassurer en nous jurant (sans cracher, c'est pas le moment) que les risques liés aux assouplissements sont calculés et «ceux qui savent» tapent du poing sur Twitter, hurlent à l'inconscience sanitaire et vont même jusqu'à démissionner.

A votre avis, en mai ce sera...

🎈Ainsi pont, pont, pont

Bild

«Il est inimaginable et scandaleux que des pompiers, qui se sont engagés à porter secours et assistance, et qui sont payés par la collectivité, s’impliquent de la sorte lors d’une évacuation de militants écologistes.» Cette phrase tombe d'un communiqué, juste après que des bombes à eau (mais remplies de peinture) sont tombées sur des camions de pompiers à Lausanne.

Le collectif «Soutien ZAD de la Colline» a organisé une action depuis le pont Chauderon pour dénoncer le rôle des soldats du feu dans l’évacuation de la colline du Mormont et évoque un «harcèlement de quatre jours» sur les deux activistes qui avaient élu domicile au sommet d'un arbre.

Le cadeau qui tache:

«Nous avons reçu deux ballons de peinture rose»

Michel Gandillon, porte-parole du Service de protection et sauvetage de la ville de Lausanne.

Après l'arbre, le pont. Si le collectif semble toujours vouloir se hisser pour manifester, il n'est pas certain que ce soit toujours pour prendre un peu de hauteur. (Et la Ville de Lausanne a porté plainte.)

⚽Ballon dort😴

Sans transition, la grande question sport du jour:

«Comment tu veux faire du foot sans contact? C'est impossible»

C'est effectivement compliqué. Les mauvaises langues diraient: surtout dans le foot amateur. Mais la grogne monte au sein des clubs romands. Ils dénoncent l'incohérence des mesures sanitaires (tiens, eux aussi?) à l'encontre du ballon rond qui n'a pas la faveur des écrans TV. Une pétition a été shootée en direction du Conseil fédéral par des clubs valaisans et la révolte déborde sur l'aile droite chez les Vaudois.

Et ce soir? 👀

Que se passe-t-il quand l'univers impitoyable du trafic de drogue(s) rencontre l'univers impitoyable de la start-up nation? Non, ce n'est pas un statut publié sur LinkedIn par un entrepreneur au chômage mais le pitch plutôt audacieux de la nouvelle série Netflix «Snabba Cash». Une production suédoise qui trempe sa bande-passante dans l'univers des gangs en suivant le quotidien secoué d'une mère célibataire et combative qui mène une double (voire triple) vie à Stockholm.

Sans révolutionner nos nuits d'insomnie non plus, avouons que c'est plutôt crédible, franc de la caméra, bien interprété et (attention le mot interdit) divertissant.

C'est déjà la fin du Shaker

Et moi je suis déjà en retard à un repas clandestin en plein air.

Plus d'articles d'«Actu»

L'UDC et le PLR se clashent sur Twitter au sujet des restrictions

Link zum Artikel

Des centaines d'opposants aux mesures sanitaires ont manifesté à Altdorf

Link zum Artikel

La recherche néglige la santé des femmes

Link zum Artikel

Ça y est, l'hélico de la Nasa devrait voler sur Mars ce lundi

Link zum Artikel

Le shaker

Encore une vague et des pots cassés que l'on ne boira pas

Vous avez passé la journée dans une cave sans 4G? Calmez-vous: voici une gorgée d'infos essentielles pour ne pas passer pour un ermite à l'apéro.

Voici les infos à retenir de la rituelle «Conférence de presse du Conseil fédéral», le rendez-vous liturgique du peuple semi-confiné et à demi-désespéré. Soyez forts...

Première nouvelle: le Conseil fédéral a confirmé qu'il souhaitait rouvrir les terrasses. Mais il n'a pas dit quand.

Alain Berset, Ministre de la santé, a expliqué que la propagation du Covid se faisait plus vite que prévu et la vaccination plus lentement que voulu. Les restaurants ne rouvriront pas avant quatre semaines - ou …

Lire l’article
Link zum Artikel