DE | FR
leshaker 2

Image: Shutterstock / watson

Le shaker

Un vaccin suspendu et une leçon de parler valaisan

Vous avez passé la journée au fond d'un thermos de café? Calmez-vous: voici une gorgée d'infos essentielles pour ne pas passer pour un pingouin à l'apéro.



C'est quoi Le Shaker?

Un résumé de l'actualité du jour, mixé par la team watson et à boire cul sec en fin de journée du lundi au vendredi. (Santé!) Pour vous abonner au Shaker, cliquez sur le cocktail 🍹

💉 Piquouze sur la sellette

On vous avertit tout de suite: ce n'est pas trop le jour des bonnes nouvelles. Après le vaccin AstraZeneca, c'est celui de Johnson & Johnson qui fait causer de lui – et pas en bien.

Ce mardi, les autorités sanitaires américaines ont recommandé de mettre les piqûres de «J&J» (son petit nom) sur pause. Des cas rares et graves de caillots sanguins sont apparus chez six femmes de 18 à 48 ans, quelques jours après leur injection. L'une d'elle est décédée et l'autre a dû être hospitalisée dans un état critique, selon le New York Times.

This July 2020 photo provided by Johnson & Johnson shows a vial of the COVID-19 vaccine in Belgium. The nation is poised to get a third vaccine against COVID-19, but health officials are concerned that at first glance the Johnson & Johnson shot may not be seen as equal to other options from Pfizer and Moderna. (Johnson & Johnson via AP)

Image: AP Johnson & Johnson

Le coup d'arrêt (temporaire a priori) a été recommandé pour prendre un max de précautions et pour faire la lumière sur ces soucis, a précisé l'Agence américaine des médicaments.

Les livraisons du vaccin pour l'Europe sont aussi en pause. La Suisse avait déjà décidé de bouder le «J&J» pour des raisons de timing (le Blick avait révélé le truc il y a un mois).

🦠 Ça craint pour demain

Encore une conférence de presse qu'on attend comme si c'était le dernier épisode bouillant de notre série Netflix. Demain (mercredi), notre Conseil fédéral nous annoncera ce qu'il adviendra de nos jobs, de nos soirées, de nos bouffes et de nos loisirs.

Mais avant ça, l'OFSP nous a fait une bande-annonce vraiment pas lumineuse ce mardi. Rappelez-vous, des critères avaient été fixés à Berne pour valider chaque nouvel assouplissement des mesures. Autant vous le dire cash: on est mal.

Les chiffres du jour, c'était ça:

A ce jour, notre pays ne remplit qu'un seul critère sur les cinq: l'occupation des services de soins intensifs.

Pour le reste, tout est trop haut: le taux de positivité, l'incidence sur 14 jours, les décès, le taux de reproduction et les hospitalisations.

Pour suivre l'épisode 56746 du feuilleton des conférences de presse, rendez-vous sur notre site demain.

Minneapolis s'embrase 😔

Des manifs, un couvre-feu, des protestations, des pillages et du gaz lacrymogène. La ville de Minneapolis (au nord des 🇺🇸) est sous haute tension depuis deux jours. Dans la rue, on exprime sa douleur et sa colère à la suite de la mort (affreuse) de Daunte Wright, un jeune homme noir de 20 ans.

Alors qu'il roulait avec sa chérie, la police l'a contrôlé pour une histoire de plaques d'immatriculation invalides. Ça a chauffé, l'agente a voulu sortir son taser... et a sorti son flingue - selon l'explication du chef de la police locale. Une balle, et c'en était fini... La scène a été filmée par la caméra-piéton de la policière et fait super froid dans le dos.

La maman de Daunte Wright pleure la mort de son fils, tué sous la balle d'une policière.

La maman de Daunte Wright à la veillée organisée à l'endroit où son fils s'est fait tuer. Image: Keystone

Cette mort touche une nouvelle fois la communauté afro-américaine. Elle survient à l'endroit même, et au moment même, où se tient le procès du meurtre de George Floyd. C'est vraiment chaud.

Cissé pas tenace, ça?

Il est fantasque, ce Djibril Cissé. Le joueur de foot français aux cheveux fous débarque à nouveau dans l'actu sans qu'on n'ait rien vu venir.

Alors qu'on pensait que tout était fini pour lui après ses blessures horribles et son passage à Yverdon-Sport (!), le voilà qui signe... au Panathinaïkos Chicago. Une new life en quatrième division qui crie que le gaillard aime bien trop le ballon rond pour s'arrêter. A 39 ans, il est déterminé ou il s'acharne? A vous de voir.

KFC, le Valais, l'affront 😤

C'est peut-être un détail pour vous, mais pour nous, pour moi (la Valaisanne, remember?) ça veut dire beaucoup. Sur une pub pour KFC diffusée sur Twitter ce mardi, deux lettres ont sonné comme un affront: «AU» Valais.

Pourquoi la photo prise à la gare d'Aigle lundi soir fait son petit effet? Parce qu'elle enfonce un clou déjà trop souvent enfoncé en Suisse romande. Alors, on récapitule une bonne fois pour toutes et pour la dernière fois:

L'affiche, un coup de marketing troll de la part du fast-food au poulet frit ou une erreur de débutant? J'hésite à lancer un petit mail à leur service de comm' pour en avoir le coeur net.

Et ce soir? 👀

Puisque l'actu du jour n'était pas rose, sortez marcher un bon coup! Vous verrez, la météo pète tout autant un câble que les news.

Non, pour de vrai: respirez, pensez positif, serrez dans vos bras ceux que vous aimez et surtout mangez des trucs bons (je digresse).

C'est déjà la fin du Shaker

Et moi, je file écouter de la folk en appuyant ma tête contre la vitre du bus avec un air drama.

Animiertes GIF GIF abspielen

Image: Giphy

Plus d'articles d'«Actu»

L'UDC et le PLR se clashent sur Twitter au sujet des restrictions

Link zum Artikel

Des centaines d'opposants aux mesures sanitaires ont manifesté à Altdorf

Link zum Artikel

La recherche néglige la santé des femmes

Link zum Artikel

Ça y est, l'hélico de la Nasa devrait voler sur Mars ce lundi

Link zum Artikel

Marco Walker, grand vainqueur de la short list

Le Soleurois est le nouvel entraîneur du FC Sion. Sa particularité? Coacher en cuissettes, même en hiver. Et ce n'est pas une faute de goût, selon une spécialiste de la mode.

«C’est un bel homme!» tranche d'entrée Emmanuelle Chaussinand, conseillère en image et styliste sédunoise. «Il a de beaux yeux et un bon look, il me fait penser à Alain Delon.» De son propre aveu, la Valaisanne n'est pas une grande fan de football. Mais si elle se décide à aller à Tourbillon voir un match quand les stades seront rouverts au public, elle y verra Marco Walker.

Le Soleurois est le nouvel entraîneur du FC Sion depuis mardi. Il succède à Fabio Grosso, limogé il y a dix jours. Il …

Lire l’article
Link zum Artikel