DE | FR
Image: Shutterstock
Sondage

Un tiers des Britanniques évite les contacts sociaux: et vous?

Selon un sondage gouvernemental, un tiers des Britannique choisit de rester chez soi, plutôt que de voir du monde, malgré les assouplissements des restrictions.
09.06.2021, 07:0710.06.2021, 14:52
Suivez-moi

Alors que les restrictions s’envolent à mesure que la vaccination avance, en Grande-Bretagne, les citoyens ne se précipitent pas tous sur les terrasses. Même si les jeunes sont les plus avides de liens sociaux, il semblerait qu’une bonne partie de la population apprécie l’auto-confinement. Par envie ou par peur du virus? Ca, l’étude gouvernementale relayée par l’Evening Standard ne le dit pas...

Ce que l’on sait en revanche:

  • 33% des Britanniques choisissent d’éviter les contacts sociaux
  • 17% affirment sortir voir du monde un jour par semaine
  • 15% veulent bien rencontrer des amis deux fois par semaine
  • 9% seulement socialisent trois fois par semaine

Différences d’âge:

15% des 18-24 évitent le contact social, contre 32% des 25-49 ans et 42% des 50-64 ans. A noter que pour les plus de 65 ans, ce chiffre redescend à 34%.

«Il est intéressant de constater qu'un certain nombre de Britanniques choisissent encore de prendre leurs distances avec leurs proches, malgré la levée des restrictions dans tout le pays. On espère que cela est dû à un sens de la prudence et de la responsabilité, plutôt qu'à une quelconque anxiété sociale provoquée par le lockdown.»
Porte-parole de l'entreprise conductrice de l'étude

Et vous, vous en êtes où?

Evitez-vous les contacts sociaux volontairement?

Le Royaume-Uni rouvre ses commerces et ses terrasses

1 / 10
Le Royaume-Uni rouvre ses commerces et ses terrasses
source: epa / andy rain
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Loi Covid, pour ou contre?

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La ligne de front bouge et ce n'est pas une bonne nouvelle pour Zelensky
Les combats entre troupes russes et ukrainiennes font actuellement rage dans le Donbass, à l'est de l'Ukraine. Voici à quoi on peut s'attendre ces prochains jours sur la ligne de front.

Ce qui distingue la guerre en Ukraine d'autres conflits, actuels ou passés, c'est qu'elle peut être suivie presque en temps réel, et ce depuis le monde entier. Toutefois, malgré le flot d'informations qui tombent à un rythme régulier, certains évènements restent flous. Parmi eux, citons les mouvements de troupes et des gains ou reconquêtes de territoires par les armées russe et ukrainienne.

L’article