DE | FR

Qui veut acheter le tout premier tweet de l'histoire?

Bild

Il y a 15 ans, jour pour jour, Twitter faisait son apparition parmi notre panoplie de réseaux sociaux, devenant un outil incontournable pour les communicants.



«Je crée mon compte Twttr»: il y a quinze ans, par ce message un peu banal, Jack Dorsey, le patron de Twitter publiait le premier «tweet» du réseau social.

Ce court texte rédigé le 21 mars 2006, signait les débuts de la plateforme aux plus de 190 millions d'utilisateurs quotidiens. Elle est prisée des décideurs politiques et économiques ainsi que des journalistes.

En quinze ans, Twitter est devenu un acteur incontournable des réseaux sociaux, non sans quelques polémiques.

Dernière en date, le réseau a créé la surprise en janvier en supprimant le compte aux 88 millions d'abonnés de Donald Trump, principal outil de communication du président américain, pour incitations répétées à la violence, après l'invasion du Capitole par des partisans du milliardaire républicain.

Censure 🤐

L'exclusion du chef d'Etat avait été autant saluée que dénoncée, signe de l'équilibre complexe entre neutralité, défense de la liberté d'expression, et modération avec lequel ces plateformes doivent composer.

Jack Dorsey avait défendu sa décision mais admis qu'elle constituait un «échec» et représentait un précédent «dangereux».

Tout se monnaie 💸

Début mars, le patron du réseau social, basé à San Francisco, avait annoncé la mise en vente de ce tout premier tweet, via un lien vers le site «Valuables», où les amateurs peuvent y faire une offre.

Acheter un tweet signifie acquérir «un certificat numérique du tweet, unique parce qu'il a été signé et vérifié par le créateur», explique le site de ventes aux enchères de tweets - comme un autographe.

Quelque 2.5 millions de dollars étaient proposés pour ce message dimanche. (ats/afp)

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Ces pays qui «volent» la pluie

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Interdit de vente de smartphones, Huawei se lance dans le porc

Interdit de vente de smartphones aux Etats-Unis, Huawei cherche d’autres sources de revenus. Le géant de la télécommunication vend désormais son intelligence artificielle aux éleveurs de porcs en Chine.

En 2019, le gouvernement américain accusait Huawei de vouloir exploiter sa 5G à des fins d’espionnage pour le compte du gouvernement chinois. Donald Trump a qualifié la firme d'être une «menace pour la sécurité nationale» et l'a ainsi empêché de commercer avec la plupart des entreprises américaines. Depuis, les ventes de smartphone de Huawei ne font que chuter.

L'automne dernier, l'entreprise enregistrait une perte de 42%. Mais le géant chinois ne s'avoue pas vaincue. Il y a quelques jours, …

Lire l’article
Link zum Artikel