DE | FR

Erdogan ne va finalement pas expulser les diplomates occidentaux

La Turquie avait convoqué mardi les ambassadeurs de ces dix pays, jugeant «inacceptable» leur appel en faveur de la libération d'un opposant.
La Turquie avait convoqué mardi les ambassadeurs de ces dix pays, jugeant «inacceptable» leur appel en faveur de la libération d'un opposant.Image: sda
La semaine passée, le président turc avait menacé d'expulser les ambassadeurs de dix pays qui s'étaient mobilisés en faveur d'un opposant politique. Il est revenu sur ses pas lundi.
25.10.2021, 21:1226.10.2021, 15:44

Les dix ambassadeurs - Etats-Unis, Canada, France, Finlande, Danemark, Allemagne, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Norvège et Suède - s'étaient mobilisés en faveur du mécène et homme d'affaires, Osman Kavala, emprisonné depuis quatre ans sans avoir été jugé.

Les diplomates ont «reculé» et «seront plus prudents à l'avenir», a déclaré le chef de l'Etat au terme d'une longue réunion de son gouvernement, dont le contenu n'a pas été dévoilé. Selon certains observateurs, le président a été mis en garde contre les conséquences désastreuses d'une nouvelle crise internationale.

Dans un communiqué commun, le 18 octobre, les ambassadeurs avaient réclamé un «règlement juste et rapide de l'affaire» Osman Kavala. Ce texte constituait une «attaque» et une «énorme insulte» contre la justice turque, a affirmé Erdogan. Et d'ajouter:

«Notre intention n'était pas de susciter une crise, mais de protéger nos droits, notre honneur, notre fierté et nos intérêts souverains»

Relations tendues avec Washington

Expulser dix ambassadeurs occidentaux et pour la plupart alliés, malgré les divergences, serait entrer directement en collision avec deux rendez-vous internationaux prévus en fin de semaine: le sommet samedi à Rome du G20, le groupe des pays les plus industrialisés, puis la conférence sur le climat de l'Organisation des nations unies (ONU) qui s'ouvre dimanche en Ecosse (Royaume-Uni).

Or, Erdogan espère bien rencontrer le président américain Joe Biden à Rome. La Turquie est notamment en froid avec Washington sur des contrats d'avions de chasse F-35 - payés et non livrés - et une commande de pièces pour des chasseurs F-16 ainsi que sur l'achat d'un système de défense antiaérienne russe S-400, malgré son appartenance à l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (Otan). (ats)

Ça n'a rien à voir, mais... 200 personnes posent nues près de la mer Morte

1 / 11
200 personnes posent nues près de la mer Morte
source: sda / abir sultan
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Aussi dans l'actu...

Voici pourquoi le tirage au sort des juges est un vrai débat

Link zum Artikel

La Street Parade de Zurich (encore) utilisée pour propager des mensonges

Link zum Artikel

Panne du certificat Covid: Faut-il accepter ou refouler tout le monde?

Link zum Artikel

La grève pour le climat c'est ce vendredi, voici où ça va se passer

Link zum Artikel
Jack Dorsey, à la tête de Twitter, annonce sa démission
L'homme dont la fortune est estimée à 11,8 milliards a annoncé qu'il quittait son poste de directeur général de Twitter, confirmant une information de la chaîne américaine CNBC.

Twitter a annoncé lundi le départ, avec effet immédiat, de son directeur général et cofondateur Jack Dorsey. Il sera remplacé par le responsable technologique du média social, Parag Agrawal. «J'ai décidé de quitter Twitter parce que je pense que la société est prête à couper le cordon avec ses fondateurs», a expliqué l'homme dont la fortune est estimée à 11,8 milliards.

L’article