DE | FR
Image: sda

Twitter annonce une mise à jour (et elle risque de tout changer)

Le réseau social a informé lundi qu'il travaillait sur une mise à jour qui pourrait s'avérer radicale ou… carrément fausse.
01.04.2022, 22:0902.04.2022, 11:55

L'information a tout l'air d'un poisson d'avril. Mais s'il ne s'agit pas d'une blague, elle pourrait avoir l'effet d'une petite bombe dans le paysage médiatique.

«Nous travaillons sur un bouton d'édition», a tweeté le réseau social sur son compte officiel vendredi soir.

Si elle est avérée, cette mise à jour permettrait aux utilisateurs de modifier leurs publications après les avoir postées. En attendant de savoir si l'oiseau bleu a le sens de l'humour ou celui du teasing, on peut se demander si cette mise à jour ne serait pas la porte ouverte à des revirements en tous genres. (mbr)

20 profils Tinder très directs pour être sûr de matcher

1 / 22
20 profils Tinder très directs pour être sûr de matcher
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un Français est devenu champion «du monde» des mangeurs de canard
C'est un titre pour le moins insolite que le Français Bernard Lasbats a remporté mardi: celui de champion du monde des... mangeurs de magret.

Pour rafler ce titre prestigieux, Benard a englouti quelque 930 grammes de canard en cinq minutes. Un exploit à première vue plutôt indigeste. «De la préparation, chez moi, il n'y en a pas! C'est du naturel. J'arrive là en touriste et on joue le match», a expliqué le sexagénaire.

L’article