International
Twitter

Elon Musk devient le plus gros actionnaire de Twitter

Le fondateur de SpaceX et de Tesla a acquis très exactement 9,2% du réseau social Twitter.
Le fondateur de SpaceX et de Tesla a acquis très exactement 9,2% du réseau social Twitter.

Musk devient le plus gros actionnaire de Twitter et la bourse s'affole

Le truculent businessman, fondateur de SpaceX et de Tesla, a acquis très exactement 9,2% du réseau social. Twitter étant coté en bourse, l'action a immédiatement décollé de plus de 25%.
04.04.2022, 13:5904.04.2022, 17:19
Plus de «International»

Elon Musk a pour habitude de secouer Twitter en tant que «simple» utilisateur. A chacun de ses gazouillis textuels, le marché, l'opinion publique et même le Kremlin se mettent à trembler. Lundi matin, tout devient autrement plus sérieux: le patron de Tesla a acquis très exactement 9,2% du réseau social. Un grignotage financier qui survient à peine quatre mois après le départ du fondateur Jack Dorsey à la tête de Twitter.

L'information a été dévoilée lundi dans les publications de la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme de la bourse américaine. On y apprend qu'Elon Musk a acquis pas moins de 73,5 millions d'actions ordinaires. Selon l'Agence télégraphique suisse (ATS), l'homme le plus riche du monde devient ainsi le plus gros actionnaire du petit oiseau bleu. Coût de cette nouvelle liste de courses: 2,9 milliards de dollars.

Wall Street a sursauté

A 6h30, heure de New York ce lundi, l'action a gagné plus de 25% dans les échanges d'avant l'ouverture officielle de la Bourse. Si la SEC précise que cette acquisition a eu lieu le 14 mars, à peine dix jours plus tard, Monsieur SpaceX sondait son audience (80 millions d'abonnés tout de même) sur la liberté d'expression et la démocratie sur Twitter:

«La liberté d'expression est essentielle au fonctionnement d'une démocratie. Pensez-vous que Twitter adhère rigoureusement à ce principe?»

Un sondage au résultat peu surprenant, mais très net: 70% des sondés jugent que Twitter n'adhère pas rigoureusement à ce principe. «Les conséquences de ce sondage seront importantes. S'il vous plaît, réfléchissez bien», avait-il précisé en commentaire de ce post. Musk avait également annoncé qu'il envisageait «sérieusement» de créer un nouveau réseau social.

Rappelons enfin que c'était par l'intermédiaire de Twitter que Musk avait... défié Poutine en duel. Le milliardaire affirmait aussi que le maître du Kremlin devait «assurément être plus riche» que lui. (fv)

Eric Zemmour est mis à la porte par Nourredine Zidane
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Turbulences: «Certaines compagnies épargnent davantage leurs passagers»
85 blessés et un mort lors d'un vol «catastrophique» de la Singapore Airlines mardi, une douzaine d'autres sur un avion de Qatar Airways dimanche... Faut-il craindre la multiplication des turbulences? Quels risques pour les passagers? Entretien avec Vincent Grondin, expert et consultant en exploitation et sécurité aérienne.

watson: Décidément, sacrée semaine pour l'aviation. Quel regard portez-vous sur les incidents très rapprochés du vol SQ321 de Singapore Airlines et le QR017 de Qatar Airways?
Vincent Grondin: En tant que professionnel, je ne suis pas surpris. Il faut éviter de réagir à chaud. J'attendrais les conclusions des analyses qui prendront des semaines, voire des mois. Cependant, après avoir échangé avec des collègues sur le cas de la Singapore Airlines, il s’agit vraisemblablement d’un souci de planification. La plupart des avions qui circulaient dans cette zone-là ont évité cette forte turbulence.

L’article