DE | FR

La Russie utilise des missiles hypersoniques en Ukraine

C'est une première dans l'histoire. Le ministère russe de la Défense a déclaré samedi avoir utilisé la veille des missiles hypersoniques «Kinjal» pour détruire un entrepôt souterrain d'armements dans l'ouest de l'Ukraine. Une sorte d'arme redoutable.
19.03.2022, 10:0619.03.2022, 12:08
Une photo tirée d'une vidéo publiée par le service de presse du ministère russe de la Défense montre des militaires russes examinant un missile hypersonique Kinzhal avant un vol de l'avion de chasse MiG-31K lors des exercices des forces russes de dissuasion stratégique, en Russie, le 19 février 2022.
Une photo tirée d'une vidéo publiée par le service de presse du ministère russe de la Défense montre des militaires russes examinant un missile hypersonique Kinzhal avant un vol de l'avion de chasse MiG-31K lors des exercices des forces russes de dissuasion stratégique, en Russie, le 19 février 2022.source: keystone

La Russie a utilisé des missiles, nommés «Kinjal» pour détruire un entrepôt souterrain d'armements dans l'Ukraine de l'ouest. Le ministère russe de la Défense a confirmé samedi l'emploi de cette arme à la pointe de la technologie de l'armement.

Or la Russie n'avait jusque-là jamais fait état de l'emploi de ce missile balistique dans les deux conflits où elle est belligérante, l'Ukraine et la Syrie. Il a été déployé de nombreuses fois en exercices depuis le premier test réussi en 2018.

Selon l'agence d'Etat Ria Novosti, son emploi est une première. Ce type de missiles, très manoeuvrable, défie tous les systèmes de défense anti-aérienne, selon Moscou.

«Le 18 mars, le complexe aéronautique Kinjal avec ses missiles balistiques hypersoniques a détruit un important entrepôt souterrain de missiles et de munitions de l'aviation de l'armée ukrainienne dans la localité de Deliatine, dans la région d'Ivano-Frankivsk»
Igor Konachenkov, porte-parole du ministère de la Défense

Missiles «invincibles»

Les missiles balistiques hypersoniques «Kinjal» et ceux de croisière «Zircon» appartiennent à une famille de nouvelles armes développées par la Russie et que Poutine qualifie d'«invincibles».

Testés avec succès en 2018, les Kinjal («poignard» en russe) ont atteint, lors des essais, toutes leurs cibles à une distance pouvant atteindre plus de 1'000 km, selon le ministère russe de la Défense.

Ils équipent les avions de guerre Mig-31. La Russie a développé ce type d'armement pour avoir des armes capables d'échapper à des systèmes de défense comme le bouclier antimissile américain en Europe. (ats/myrt)

La guerre en Ukraine en images

1 / 18
La guerre en Ukraine en images
source: sda / efrem lukatsky
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Un potentiel «crime de guerre» filmé par un drone

Plus d'articles sur la guerre en Ukraine

Des personnes trans sont bloquées en Ukraine

Link zum Artikel

Sean Penn emmène Hollywood en Ukraine pour un documentaire

Link zum Artikel

La guerre en Ukraine, ça vous préoccupe? Comment? Dites-nous tout!

Link zum Artikel

Conflit Ukraine-Russie: 3 scénarios militaires les plus probables

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Le chat incarne de façon magnifique l’absurdité de la guerre»
Animal de compagnie vedette des Occidentaux et coqueluche des réseaux sociaux, le chat est devenu (un peu) malgré lui une icône de la guerre qui se joue en Ukraine. Analyse d'un symbole.

Sur la ligne de front, au milieu des ruines, assis sur un char d'assaut ou slalomant entre les cadavres, perché sur les épaules d'un soldat ou blotti dans les bras tendres d'une petite réfugiée. Depuis le début de la guerre, le chat est partout.

L’article