DE | FR
Mardi soir, Viktor Medvedtchouk a été arrêté, à la suite d'une «opération spéciale».
Mardi soir, Viktor Medvedtchouk a été arrêté, à la suite d'une «opération spéciale».dr

Proche de Poutine, le plus grand «traître» d'Ukraine a finalement été arrêté

Député ukrainien prorusse, mais surtout 12e fortune du pays et grand ami de Poutine au point de l'avoir choisi comme parrain pour sa fille, Viktor Medvedtchouk a été arrêté, après plus d'un mois de cavale.
12.04.2022, 23:0413.04.2022, 18:34

L'homme était en cavale depuis l'annonce de l'invasion de l'Ukraine par Vladimir Poutine, le 24 février dernier. Et pour cause: Viktor Medvedtchouk est un proche du président russe. Politiquement, stratégiquement, mais aussi dans sa vie familiale. Celui qui a longtemps été considéré comme l'oligarque le plus puissant d'Ukraine avait choisi le maître du Kremlin en personne comme parrain pour sa fille. Ils partaient aussi régulièrement en vacances ensemble.

Mardi soir, Viktor Medvedtchouk a été arrêté, à la suite d'une «opération spéciale». C'est ce qu'ont annoncé les autorités ukrainiennes. Le président Zelensky, fier, s'est empressé de publier la photo du tout frais prisonnier tant recherché sur son fil Telegram.

«Bravo!»
Les félicitations de Zelensky sur son compte Telegram.
"Tu peux être un politicien pro-russe et travailler pour l'Etat agresseur pendant des années. Tu peux être en fuite. Tu peux même porter un uniforme militaire ukrainien pour te déguiser... Mais cela t'aidera-t-il à échapper à la punition? Pas du tout!"
Les autorités ukrainiennes au moment de l'arrestation du député et homme d'affaires, ce mardi 12 avril 2022, sur Telegram.

Jusqu'au 24 février 2022, ce chef de l'opposition pro-russe vivait en résidence surveillée. Déjà arrêté en mai 2021 et accusé de «haute trahison» et de «tentative de pillage de ressources naturelles en Crimée», il devait être jugé. Ce qui a mis le président Poutine dans une colère froide, faisant de ce cas une «affaire personnelle».

Zelensky en 2021 à son sujet:

«Nous nous battons sur deux fronts. Celui de l’extérieur avec la protection de nos frontières, et sur le front intérieur pour combattre les oligarques utilisés par Moscou pour corrompre le pays. C’est pour cela que nous poursuivons des personnes comme Viktor Medvedtchouk.»

Rappelons aussi que le président ukrainien avait, pour tenter de freiner Viktor Medvedtchouk, fait fermer trois grandes chaînes de télévision ukrainiennes qui lui appartenaient.

Début mars, son immense yacht avait été retrouvé sur les côtes croates:

Ces dernières semaines, il était surnommé «l'homme le plus recherché d'Ukraine» par de nombreux médias d'Europe de l'Est. Ils précisent aussi que, quelques jours avant sa fuite organisée, sa femme Oksana Martchenko s'était déjà planquée en Biélorussie. Avant de diffuser, quelques jours plus tard, une vidéo depuis Moscou pour annoncer qu'elle était en sécurité.

Un rôle clé dans la crise ukrainienne de 2014

En 2014, au démarrage de la crise ukrainienne, le député et homme d'affaires avait servi d'intermédiaire entre le gouvernement intérimaire de Kiev et les insurgés de l'est de l'Ukraine. Pour son rôle dans la prise de Crimée par la Russie, il a d'ailleurs été sanctionné, en mars 2014, par les Etats-Unis et le Canada sous la forme d'une interdiction d'entrée et d'un gel de ses avoirs.

Pouvoir et fortune

Après les élections législatives de 2002, Viktor Medvedtchouk était devenu le chef de l'administration présidentielle de Leonid Koutchma, se retrouvant considéré comme l'un des hommes les plus puissants d'Ukraine, avec une influence directe sur le chef de l'Etat. A la victoire électorale de Viktor Iouchtchenko, Medvedtchouk avait fait l'objet d'une enquête pour abus de pouvoir et blanchiment d'argent. Mais sans condamnation.

Enfin, Forbes, en 2021, estimait sa fortune à plus de 620 millions de dollars. (fv)

Marine Le Pen décide qui est journaliste... ou pas

Plus d'articles récents sur la guerre en Ukraine

Le monde court à la famine et c'est à cause de la guerre en Ukraine

Link zum Artikel

«Pour les Russes, Boutcha était un moyen de montrer qui est le plus fort»

Link zum Artikel

Sanctions contre les Russes: Parmelin accusé de laxisme

Link zum Artikel

«On ne s’en sort pas indemne», le reporter RTS à Boutcha raconte son travail

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'Occident a un plan pour empêcher la Russie de causer une famine mondiale
Le blocus maritime imposé par la Russie en Mer Noire empêche l'Ukraine de livrer ses céréales aux pays qui en sont dépendants. Pour éviter une crise alimentaire, l'Occident cherche des solutions pour ouvrir un passage.

Le blocus organisé par la Russie en Mer Noire pourrait causer une famine mondiale. Les bateaux militaires de Poutine, au large d'Odessa, empêchent l'Ukraine d'exporter ses céréales. Celles-ci sont pourtant capitales pour certains pays. A titre d'exemple, l'Erythrée, la Somalie, l'Egypte ou encore le Liban en sont si dépendants que la survie de leur approvisionnement en nourriture et donc de leur population en dépend.

L’article