larges éclaircies
DE | FR
International
ukraine

La femme enceinte blessée à Marioupol est morte

La femme enceinte blessée à Marioupol est morte

Le cliché de la femme enceinte évacuée sur un brancard après l'attaque contre la maternité de Marioupol était devenu le symbole de la brutalité de cette guerre.
14.03.2022, 10:4910.05.2023, 18:34
Plus de «International»

C'est l'une des photos les plus marquantes de la guerre en cours en Ukraine depuis bientôt trois semaines. Elle a été immortalisée par les journalistes de l'agence Associated Press lors de l'attaque de l'hôpital pédiatrique de Marioupol, le 9 mars dernier.

FILE - Ukrainian emergency employees and volunteers carry an injured pregnant woman from a maternity hospital that was damaged by shelling in Mariupol, Ukraine, March 9, 2022. The woman and her baby d ...
Image: sda

On y voit une femme enceinte, le ventre ensanglanté, évacuée sur un brancard au milieu des décombres fumants de la ville sous attaque. Elle a été transportée d'urgence dans un autre hôpital, plus proche de la ligne de front, où les médecins se sont efforcés de la maintenir en vie.

En vain. Ni elle ni son enfant ont survécu, a appris lundi l'Associated Press. Dans le chaos qui a suivi l'attaque, les médecins n'ont pas eu le temps d'obtenir le nom de la femme avant que son mari et son père ne viennent chercher son corps. Au moins quelqu'un est venu la récupérer, ont-ils dit.

«Fake news»

L'attaque de l'hôpital pour enfants a tué au moins trois autres personnes. Elle a été attribuée à la Russie, qui nie catégoriquement. Moscou a affirmé: «A la maternité de Marioupol, il n'y avait pas d'enfants ni de mères, chassés dehors par des combattants néo-nazis du régiment "Azov" qui utilisent les hôpitaux en tant que boucliers humains.»

Le Kremlin a également qualifié les images montrant les dégâts de la frappe de «fake news», en évoquant «de nombreuses sources». Le président ukrainien avait dénoncé un «crime de guerre», son homologue américain un «acte barbare». (asi)

La guerre en Ukraine en images
1 / 18
La guerre en Ukraine en images
Un bâtiment en flammes après un bombardement russe, Kiev.
partager sur Facebookpartager sur X
«Je ne sais pas où est mon mari». watson s'est rendu à la frontière de l'Ukraine
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Plus d'un milliard d'humains touchés par l'obésité dans le monde
L'obésité touche désormais plus d'un milliard de personnes dans le monde, enfants et adolescents compris, selon une estimation publiée à quelques jours de la Journée mondiale de lutte contre l'obésité du 4 mars. Elle montre une accélération du fléau dans des pays à revenus faibles ou intermédiaires.

Entre 1990 et 2022, le taux d'obésité dans la population a quadruplé parmi les enfants et les adolescents et doublé parmi les adultes, indique cette vaste étude publiée dans la revue médicale britannique The Lancet et effectuée avec la collaboration de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

L’article