DE | FR

Un sommet Poutine-Biden? «Prématuré», selon le Kremlin

Les présidents russe Vladimir Poutine et américain Joe Biden ont «accepté le principe» de se rencontrer lors d'un sommet, proposé par leur homologue français Emmanuel Macron.
Les présidents russe Vladimir Poutine et américain Joe Biden ont «accepté le principe» de se rencontrer lors d'un sommet, proposé par leur homologue français Emmanuel Macron.Image: sda
L'annonce a surpris le monde dimanche soir: le président français est parvenu à organiser un sommet entre ses deux homologues russe et américain. Mais selon Moscou, ce scénario est «prématuré».
21.02.2022, 10:0021.02.2022, 11:03

Les présidents russe Vladimir Poutine et américain Joe Biden ont «accepté le principe» de se rencontrer lors d'un sommet, proposé par leur homologue français Emmanuel Macron, dimanche soir. La Maison Blanche a confirmé la rencontre «si une invasion n'a pas eu lieu».

Lundi matin, le Kremlin a relativisé. «Il y a une entente sur le fait de devoir continuer le dialogue au niveau des ministres (des Affaires étrangères)», a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Et d'ajouter:

«Parler de plans concrets d'organisation de sommets est prématuré»

De son côté, le chef de la diplomatie ukrainienne Dmytro Kouleba a salué l'organisation d'un tel sommet, espérant un accord sur un retrait des troupes russes massées aux frontières de son pays.

«Nous pensons que tout effort visant à une solution diplomatique vaut la peine d'être tenté (...) Nous espérons que les deux présidents sortiront de la salle avec un accord sur le retrait des forces russes d'Ukraine», a-t-il déclaré à son arrivée à Bruxelles pour une réunion avec ses homologues de l'UE. (ats)

La crise ukrainienne en images

1 / 13
La crise ukrainienne en images
source: sda
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur les tensions entre Russie et Ukraine

L'armée ukrainienne a-t-elle une chance de résister à une attaque russe?

Link zum Artikel

La crise ukrainienne fait planer le spectre d'une guerre en Europe

Link zum Artikel

Ukraine: le G7 prêt à imposer des sanctions aux «conséquences massives»

Link zum Artikel

Des risques élevés de guerre en Europe, selon ce haut diplomate suisse

Link zum Artikel

En cas de guerre en Ukraine, voici les pénuries qui nous guettent en Suisse

Link zum Artikel

La Russie préparerait une opération pour justifier l'invasion de l'Ukraine

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Intensification des combats dans l'Est +++ Dix morts à Severodonetsk
La Russie a attaqué, jeudi 24 février, l'Ukraine. Suivez les derniers développements de la crise ukrainienne.
L’article