DE | FR
La ville portuaire de Mariupol, dans le sud de l'Ukraine, est âprement disputée.
La ville portuaire de Mariupol, dans le sud de l'Ukraine, est âprement disputée.image: keystone

Ukraine: ces 4 cartes résument la situation militaire sur le terrain

Après 20 jours de combats, l'invasion russe de l'Ukraine se heurte toujours à une forte opposition. Ces quatre cartes montrent où en est la situation à ce jour.
15.03.2022, 09:5315.03.2022, 10:13

Le siège de Kiev

Les troupes russes tentent d'encercler la capitale ukrainienne et de la couper du monde extérieur. Cela se fait principalement par le nord-est et le nord-ouest.

source: wikimedia

Selon l'Institute for the Study of War (ISW), les forces russes ont à nouveau renoncé, dimanche, à attaquer le nord-est de Kiev et se sont plutôt concentrées sur le renforcement de leurs voies d'approvisionnement.

Selon un haut responsable de la défense américaine, certains soldats russes se trouvent à environ 15 kilomètres du centre-ville. Un convoi militaire long de plusieurs kilomètres a été bloqué et ne progresse plus.

Lente avancée russe au nord

Bien que les troupes russes aient pénétré dans les zones extérieures de Kiev, elles ont progressé plus lentement au nord qu'au sud.

La principale avancée sur la capitale s'est d'abord faite depuis la Biélorussie, sur le côté ouest du Dniepr, via Tchernobyl.

Les forces russes sont confrontées à de sérieux problèmes logistiques, de nombreux véhicules étant à court de carburant et la résistance ukrainienne étant forte. L'aéroport d'Hostomel a été pris et perdu par les Russes à plusieurs reprises.

source: wikimedia

Les troupes russes ont encerclé la ville de Soumy, bombardant les infrastructures vitales et coupant les voies d'approvisionnement, a déclaré un journaliste local à la BBC.

Selon les estimations du gouvernement américain, la ville de Tchernihiv, située au nord de l'Ukraine, est pour l'essentiel isolée. Mais selon le Pentagone, les militaires russes n'y font guère de progrès non plus, car la résistance des Ukrainiens est très forte.

De gros gains russes au sud

Les forces russes ont fait des progrès rapides dans le sud du pays et ont progressé vers l'est et l'ouest à partir de la Crimée.

L'objectif principal de la Russie devrait actuellement être de sécuriser un couloir entre la Crimée et la frontière russe. La ville portuaire de Marioupol, où des dizaines de milliers de civils sont bloqués, se trouve sur le chemin.

source: wikimedia

La ville est très disputée: les troupes russes ont pris une partie du côté est de Marioupol, mais l'ouest de la ville reste sous contrôle ukrainien. Plus de 2000 personnes seraient déjà mortes sous les bombes.

Les soldats russes ont progressé vers le nord en direction de Zaporizhzhya, mais elles devraient néanmoins avoir du mal à s'emparer de la ville. Du moins tant qu'un grand nombre de troupes russes continueront à se battre à Marioupol, selon l'ISW.

Combats incessants à l'est

Dans la région de Lougansk, à l'est du pays, la Russie se concentre avant tout sur l'avancée en direction de Sjevjerodonetsk. Dimanche, Moscou avait indiqué que des combattants des séparatistes prorusses avaient bloqué les parties est et sud de cette ville de 100 000 habitants. Ces informations n'ont pas pu être vérifiées de manière indépendante. (jaw/sda/traduit par asi)

En Ukraine, voici comment les civils affrontent les soldats russes

Plus d'éclairages sur ce qui se passe en Ukraine:

Que se passe-t-il dans la tête de Poutine?

Link zum Artikel

Pas facile d'être russe en Suisse: «Je n’ose même plus dire le mot russe»

Link zum Artikel

L'objectif de Poutine en Ukraine? Etendre sa sphère d'influence

Link zum Artikel

Pourquoi personne ne peut se passer de l'Ukraine économiquement

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un festival fétichiste belge soupçonné d'avoir répandu la variole du singe en Europe
Le festival Darklands peut avoir joué le rôle de cluster géant et propagé la variole du singe en Europe. Les personnes infectées doivent maintenant s'isoler 21 jours sur ordre des autorités belges.

Un rassemblement de fétichistes à Anvers, en Belgique, a servi de foyer de contagion à la variole du singe. Selon les autorités belges, plusieurs cas de variole du singe sont liés au festival fétichiste Darklands, qui a eu lieu début mai, rapportait Blick lundi.

L’article