DE | FR

Le vaccin local sera nécessaire pour entrer en Chine

Image: Shutterstock
La Chine est sur le point d'alléger les restrictions d'entrée sur son territoire concernant les ressortissants de certains pays, dont les Etats-Unis, à condition qu'ils aient reçu un vaccin chinois... qu'ils n'ont pas.
16.03.2021, 10:55

Pour se prémunir d'un regain de l'épidémie de coronavirus, les frontières chinoises sont fermées à la majorité des étrangers depuis un an. La Chine, où le Covid-19 a fait son apparition fin 2019, a pour ainsi dire éradiqué depuis l'épidémie sur son territoire.

L'ambassade de Chine aux Etats-Unis a annoncé lundi dans un communiqué qu'elle allait commencer à traiter les demandes de visa des «candidats ayant reçu un vaccin chinois contre le Covid-19»... alors même qu'aucun produit chinois n'est encore disponible sur le territoire américain.

Cette reprise de la procédure s'applique aux visas de travail, voyages d'affaires et «raisons humanitaires» telles que les familles séparées. (ats/afp)

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Avec l'aciérie d'Azovstal, la Russie vient de remporter une victoire symbolique
La bataille pour l'aciérie Asovstal de Marioupol s'est définitivement achevée lundi soir. Avec l'évacuation de quelque 264 soldats ukrainiens qui y étaient retranchés, la Russie vient d'emporter une importante victoire.

C'est tard dans la soirée de lundi que Marioupol est définitivement passée aux mains des russes, avec l'évacuation des soldats qui y avaient trouvé refuge. Parmi elles figurent 53 blessés, selon l'annonce de l'état-major ukrainien sur Facebook.

L’article