DE | FR
Vidéo: watson
Vidéo

Les images impressionnantes du séisme en Equateur

Un séisme de magnitude 5,8 s'est produit dans la nuit de samedi à dimanche sur la côte pacifique de l'Equateur, tuant une personne et endommageant une centaine de bâtiments.
30.03.2022, 16:42
Suivez-moi

«Il y a une personne blessée et une personne décédée», ont déclaré les secours sur Twitter, en soulignant que ce séisme, qui a eu lieu samedi à minuit près de la frontière avec la Colombie, avait détruit deux maisons et endommagé 92 autres.

Au total 356 personnes ont été touchées par ce tremblement de terre qui a endommagé deux cliniques ainsi qu'un bâtiment des services de sécurité, selon la même source. L'épicentre du séisme, enregistré samedi à 23 heures 28 (heure locale), est situé dans l'océan pacifique, à douze kilomètres des côtes de l'Equateur, à la hauteur du Port Esmeraldas – chef-lieu de la province du même nom – près de la frontière avec la Colombie, selon l'Institut Géophysique (IG) de Quito.

Un séisme de magnitude 7,8 avait provoqué en 2016 en Equateur, la mort de 673 personnes, blessant 6300 autres.

(AFP)

Vidéo: watson

Pendant ce temps, l'Australie est sous l'eau:

1 / 13
Nouvelles inondations en Australie mercredi 30 mars 2022
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Un carambolage monstre sur une autoroute américaine

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Vexés et frustrés, les Russes convoquent «The Terminator»
Pour Poutine, plus question de bander mou sur le territoire ukrainien. Le taux de testostérone militaire grimpe donc d'un cran avec l'arrivée du BMPT «Terminator». Agile et lourdement blindé, ce «char qui protège les chars» abrite les rêves de victoire d'une armée russe qui, avant les petites avancées dans le Donbass, étaient plutôt abonnée aux pannes à répétition. Portrait.

«Terminator» est né en 1998 et porte tous les espoirs d'une nation. Comme Kylian Mbappé. Ici s'arrêtent les comparaisons, même si Vladimir Poutine abandonnerait volontiers quelques maîtresses et deux ou trois généraux s'il avait l'assurance que son engin de 47 tonnes pouvait se montrer aussi efficace sur la ligne d'attaque que le chouchou d'Emmanuel Macron. Présenté comme la botte secrète du Kremlin, ce gros char au blindage réactif est d'abord une bestiole qui permettrait à l'armée russe de ne pas trébucher définitivement sur la résistance ukrainienne.

L’article