DE | FR
Vidéo

Comment Baldwin a réagi lors du tir mortel dans Rust? Des vidéos montrent tout

Des extraits vidéo rendus publics par la police montrent des moments dramatiques survenus sur le tournage de Rust. On y voit notamment l'acteur Alec Baldwin après avoir tiré sur la directrice de la photographie Halyna Hutchins.
26.04.2022, 15:3526.04.2022, 16:35
Un article de
t-online

De nouvelles séquences provenant d'une vidéo prise par une caméra-piéton dévoilent les scènes qui ont suivi le tir mortel survenu sur le plateau de Rust en octobre 2021. Ces extraits ont été rendus publics par le bureau du shérif de Santa Fe dans le cadre de l'enquête en cours. La directrice de photographie Halyna Hutchins avait été tuée par le tir supposé factice d'Alec Baldwin.

Dans la vidéo, relayée mardi par CBS News, on voit notamment l'acteur américain, l'arme à la main aussi bien avant l'incident tragique qu'après le coup de feu lancé.

La vidéo en question 👇

Vidéo: watson

Halyna Hutchins est, quant à elle, allongée sur le sol, entourée par les premiers intervenants. Le site d'information américain a en outre révélé des photos du revolver en question.

image: santa fe county sheriff

Une autre vidéo montre la star hollywoodienne interrogée avec deux fonctionnaires. Il leur explique ne pas avoir appuyé sur la détente pendant la répétition de la scène. Il souligne par ailleurs ne pas savoir qui a chargé le pistolet avec une cartouche réelle. «J'ai sorti l'arme, je me suis retourné, j'ai enlevé la sécurité, et le coup est parti», déclare Baldwin.

Baldwin a été entendu par la police.
Baldwin a été entendu par la police.image: Santa Fe County Sheriff

Peine maximale en raison des conditions de travail

La révélation de ces documents audiovisuels survient après qu'un rapport concernant les conditions de travail sur le plateau de Rust a été publié. Celui-ci était arrivé à la conclusion que la société de production derrière le film «savait que les mesures de sécurité relatives aux armes à feu n'étaient pas respectées sur le lieu de tournage» et que, malgré cela, «aucune mesure corrective n'avait été prise».

image: keystone

Dès lors, Rust Movie Productions, LLC a reçu l'amende la plus élevée possible connue pour une société de production. Rust Movie Productions, LLC a été accusé «d'indifférence manifeste aux risques évidents liés à l'utilisation d'armes à feu sur le plateau, qui ont par la suite entraîné un décès, des blessures graves ainsi que des conditions de travail dangereuses». C'est ce qui est ressorti d'un communiqué de presse publié le 20 avril par le Bureau de la santé et de la sécurité au travail du ministère de l'Environnement du Nouveau-Mexique.

«Je sais que je ne suis pas responsable»

Alors qu'Alec Baldwin a également participé au film en tant que producteur, celui-ci ne s'attribue pas la responsabilité de l'accident. «J'ai le sentiment que quelqu'un est responsable de ce qui s'est passé, et je ne peux pas dire qui c'est, mais je sais que ce n'est pas moi», avait-il déclaré à la police après l'incident.

Les officiers de police ont déclaré qu'ils attendaient encore des enregistrements téléphoniques et des informations balistiques pour clore l'enquête pénale. Aucune accusation n'a été portée. Les enquêteurs n'ont, toutefois, pas exclu qu'il puisse encore y en avoir une.

(spot on news,t-online)

(Traduit de l'allemand par mndl)

Envie de vous changer les idées? Voici des animaux hybrides

1 / 22
Envie de vous changer les idées? Voici des animaux hybrides
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Selon Victoria Beckham, être mince, c'est démodé. Tu me lâches, oui?
Dans une récente interview pour Grazia UK, la styliste britannique a déclaré que, désormais, «les femmes veulent des seins et des fesses, et qu'être skinny, c'est démodé». Une espèce de vision pseudo body positive où, encore une fois, on finit par dire aux femmes à quoi elles doivent ressembler. C'est pas bientôt fini?

Il y a des marques qui font du greenwashing, en mode «continuez à claquer votre 3e pilier chez nous, on reverse 0,0001% pour planter des sapins dans le désert, blablabla». Il y a des entreprises qui mettent leur logo aux couleurs de l'arc-en-ciel durant le mois des fiertés pour soutenir la communauté LGBTQIA+ alors qu'elles s'en tamponnent le coquillard le reste de l'année.

L’article