International
virus

Variole du singe: un premier cas confirmé en France

La variole de singe se propage et touche la France et l'Australie

La variole du singe a fait son apparition au Royaume-Uni mercredi. Pour l'heure, plusieurs dizaines de cas ont été confirmés en Europe, dont un premier en France. Le virus se propage également plus loin, puisqu'il a atteint l'Australie.
20.05.2022, 12:2320.05.2022, 12:57
Plus de «International»

C'est au tour de la France de confirmer un cas de variole du singe ce vendredi. Pour rappel, mercredi, l'Espagne lançait une alerte sanitaire à la suite de huit cas confirmés de variole du singe dans le pays. Jeudi 19 mai, l'Italie faisait état d'un premier cas après le Royaume-Uni, le Canada, le Portugal, les Etats-Unis et plus récemment l'Australie – où les premiers symptômes sont apparus chez une personne de retour de voyage du Royaume-Uni.

Variole du singe: un premier cas d'infection confirmé en France et en AustralieLe responsable de la santé de l'État de Victoria, le professeur Brett Sutton, s'exprime lors d'une co ...
Le responsable de la santé de l'Etat de Victoria, le professeur Brett Sutton a annoncé la mauvaise nouvelle.Image: keystone

Une enquête épidémiologique a été ouverte

Dans le cas français, il s'agit d'un homme de 29 ans sans antécédent de voyage dans un pays où circule le virus. Dès la suspicion de son infection, cette personne a été prise en charge et, en l'absence de gravité, est isolée à son domicile, ont précisé la Direction générale de la Santé et Santé publique France. Une enquête épidémiologique approfondie est mise en œuvre.

Les personnes ayant été en contact étroit avec ce patient sont en cours de recensement: elles recevront de la part des autorités sanitaires les informations sur la conduite à tenir, afin de limiter la propagation du virus.

Une maladie rare

La variole du singe est une maladie rare originaire d'Afrique. Pour rappel, le virus peut être transmis par contact direct avec les lésions cutanées ou les muqueuses d'une personne malade, ainsi que par les gouttelettes. On peut également se contaminer au contact de l'environnement du malade, comme la literie, les vêtements, la vaisselle ou encore le linge de bain.

L'incubation de la maladie peut aller de 5 à 21 jours. La maladie, généralement bénigne, peut être mortelle pour les plus fragiles et les jeunes enfants. Elle guérit néanmoins le plus souvent spontanément, au bout de deux à trois semaines. (ats/sia)

La Suisse et le changement climatique
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Faut-il craindre la «guerre civile» en France?
Jusqu'ici plutôt un thème de la droite identitaire, le spectre de la guerre civile est aujourd'hui agité par ceux qui invoquent le République comme rempart face au Rassemblement national dans des élections législatives décrites à haut risque.

Plus personne n’écarte les risques d’émeutes et d’affrontements en France si le Rassemblement national devait accéder au pouvoir au terme du deuxième tour des élections législatives anticipées, le 7 juillet. De là à ce que ces heurts redoutés dégénèrent en possible guerre civile, il y a un pas que franchissent des observateurs pourtant peu suspects de vouloir le pire.

L’article