DE | FR

Aux Canaries, la lave du volcan a atteint l'océan, et c'est dangereux

Image: sda
Cette rencontre entre la lave en fusion et l'eau était très redoutée, compte tenu de la production de gaz toxiques et de particules nocives qu'elle engendre.
29.09.2021, 04:5229.09.2021, 15:21

La lave du volcan entré en éruption il y a dix jours sur l'île de La Palma, dans l'archipel des Canaries, a atteint l'océan dans la nuit de mardi à mercredi, a annoncé l'Institut volcanologique des Canaries (Involcan). Ce phénomène est potentiellement dangereux. Le volcan Cumbre Vieja était entré en éruption le 19 septembre.

La coulée de lave a atteint la mer à Playa Nueva, peu après minuit:

Les habitants en confinement à cause des gaz toxiques

Mardi après-midi, la lave, dont la vitesse avait beaucoup varié au cours des derniers jours, au point même de s'immobiliser à un moment donné, se trouvait encore à quelque 800 mètres de la mer, ce qui rendait impossible de prévoir quand elle atteindrait l'océan:

  • Cette rencontre entre la lave en fusion et l'eau était particulièrement redoutée en raison de la production de gaz toxiques et de particules nocives qu'elle pouvait entraîner, ce qui la rend potentiellement dangereuse.
  • Pour cette raison, le gouvernement régional de l'archipel avait décrété un «rayon d'exclusion de 2 milles marins» autour de l'endroit où était prévue l'arrivée de la lave.
  • Lundi, les habitants de plusieurs quartiers de Tazacorte, un village situé près de la côte, avaient été appelés à se confiner en raison des craintes d'émanation de gaz toxiques résultant de l'arrivée de la lave dans l'océan.

Aucun mort ni blessé, mais 6000 personnes évacuées

L'état de catastrophe naturelle a été déclaré sur cette île de 85 000 habitants, où les coulées de lave ont au total détruit 589 bâtiments – qui ne sont pas que des habitations – et recouvert 258 hectares de terrain, selon le système européen de mesures géospatiales Copernicus.

L'île de La Palma vit principalement de la culture de bananes et du tourisme. L'éruption n'a fait aucun mort ni blessé, mais a entraîné l'évacuation de plus de 6000 personnes qui ont dû abandonner leur domicile. (ats/jch)

En parlant d'environnement: Battle: Êtes-vous pour ou contre l’automne?

L'actualité internationale vous intéresse? Par ici

Un géant de l'immobilier vacille en Chine et les marchés mondiaux chutent

Link zum Artikel

Vous planifiez vos vacances d'automne? Ce que vous devez savoir

Link zum Artikel

La Chine est-elle à l'aube d'une dictature digitale?

Link zum Artikel

Angela Merkel part après 16 ans de règne, quel est son héritage?

Link zum Artikel

Le choix des sous-marins américains est une claque pour la France

Link zum Artikel

Pourquoi Al-Qaïda pourrait menacer l'Afghanistan d’ici à 2 ans?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Au Portugal, un feu ravage les forêts de la touristique Algarve

Plus de 80 habitants d'une douzaine de hameaux ont du être évacués, dans le sud du Portugal. Le pays est à son tour victime de son plus grand incendie de l'été.

Plus de 600 pompiers portugais ont été mobilisés, mardi, pour venir à bout d'un feu de forêt qui a fait rage pendant deux jours dans la région touristique de l'Algarve (sud). L'incendie a finalement été considéré circonscrit par la protection civile.

Toujours «actif», mais déclaré «en résolution» dans l'après-midi, l'incendie a ravagé au moins 9000 hectares de forêts, vergers et broussailles. Il a fait un blessé léger parmi les pompiers et provoqué l'évacuation de 81 habitants d'une …

Lire l’article
Link zum Artikel