International
Washington

Guerre en Ukraine: Joe Biden réaffirme son soutien à Kiev

«Washington n'abandonnera pas l'Ukraine» promet Biden

FILE - President Joe Biden meets with Ukrainian President Volodymyr Zelenskyy in the Oval Office of the White House, Thursday, Sept. 21, 2023, in Washington. (AP Photo/Evan Vucci, File)
Joe Biden,Volo ...
Volodymyr Zelensky aux côtés du président américain Joe Biden à la Maison Blanche fin septembre.Keystone
Le dirigeant démocrate a réaffirmé sa détermination dans le conflit qui oppose la Russie et l'Ukraine, malgré certaines voix du parti républicain qui s'opposent fermement au soutien financier de Washington envers Kiev.
02.10.2023, 04:2902.10.2023, 10:11
Plus de «International»

Le président américain Joe Biden a promis dimanche que les Etats-Unis n'abandonneraient pas l'Ukraine en guerre. Il a exhorté les républicains à cesser «de jouer» avec la menace d'un «shutdown» après qu'un accord provisoire a été conclu in extremis samedi:

«Je veux le dire à nos alliés, au peuple américain et au peuple d'Ukraine, vous pouvez compter sur notre soutien. Nous n'abandonnerons pas l'Ukraine»

L'accord voté samedi par le Congrès américain pour repousser l'échéance du «shutdown» de 45 jours a en effet laissé de côté une aide supplémentaire à Kiev.

«Il y a un sentiment d'urgence» à approuver une nouvelle mesure de financement pour l'Ukraine dans les jours et semaines qui viennent, a déclaré le dirigeant démocrate, fustigeant par ailleurs les républicains qui exigent de fortes réductions dans les dépenses du gouvernement.

«Trop, c'est trop. (...) J'en ai assez de la politique de la corde raide»
Joe Biden

Et de poursuivre: «Cette politique (...) doit cesser. Il ne doit pas y avoir d'autre crise». (ats/jch)

Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Attentat de Nice: le verdict du procès en appel va tomber
La cour d'assises spéciale de Paris s'apprête à rendre son verdict en appel contre deux accusés jugés pour leur rôle présumé dans l'attentat du 14 juillet 2016, à Nice.

Seuls deux des huit accusés de première instance, deux amis du Tunisien de 31 ans auteur de l'attentat au camion-bélier sur la promenade des Anglais le soir du traditionnel feu d'artifice, ont choisi de faire appel. Poursuivis pour association de malfaiteurs terroriste, ils avaient été tous deux condamnés à 18 ans de réclusion criminelle lors du premier procès en décembre 2022.

L’article