DE | FR

La Youtubeuse Mava Chou avait porté plainte juste avant son décès

«Mava Chou», cible de violentes critiques sur internet, avait déposé plainte juste avant son décès contre son ex-mari et contre X pour harcèlement moral.
«Mava Chou», cible de violentes critiques sur internet, avait déposé plainte juste avant son décès contre son ex-mari et contre X pour harcèlement moral.Image: twitter
Le décès de l’influenceuse et mère de quatre enfants a été annoncé jeudi dernier par ses proches. Cible de violentes critiques sur Internet, elle n'en était pourtant pas à sa première plainte.
27.12.2021, 04:3627.12.2021, 07:58

Une Youtubeuse, connue sous le pseudo «Mava Chou», cible de violentes critiques sur internet, avait déposé plainte juste avant son décès contre son ex-mari et contre X pour harcèlement moral, a-t-on appris dimanche auprès de son avocat.

«Une plainte a été déposée au nom de Maëva (Frossard, son vrai nom, ndlr) et de son nouveau conjoint pour harcèlement moral et provocation au suicide contre son ex-mari et contre X. Malheureusement, la plainte est partie le jour de son décès»
Me Stéphane Giuranna, avocat de Mava Chou

Cinq plaintes depuis 2020

Le décès mercredi «en fin de journée» de la femme de 32 ans, mère de quatre enfants et connue pour relater depuis des années sa vie en vidéo, a été annoncé jeudi sur son compte Facebook dans un «post validé par sa famille», qui ne précisait pas les causes de sa mort et demandait de «ne pas chercher à en savoir plus».

Selon l'homme de loi, «Mava Chou», qui comptait 151 000 abonnés à sa chaîne YouTube, 38 000 sur Facebook et 90 000 sur Instagram, avait déjà, en raison des attaques la visant sur internet, déposé cinq plaintes directement au commissariat depuis mai 2020, «mais elles n'avaient rien donné».

«Un homicide des temps modernes»

L'avocat de Mava Chou compte maintenir la plainte, celle-ci ayant été déposée également au nom du nouveau compagnon de la Youtubeuse.

«Aujourd'hui, pour moi, cela s'apparente à un homicide des temps modernes. Vous pouvez tuer quelqu'un avec quelques paroles, de fausses informations et du harcèlement. Il faut absolument que les pouvoirs publics réagissent, durcissent les législations, donnent les moyens aux services d'enquêteurs d'identifier les harceleurs qui sont des lâches, écrivent derrière leur écran et se sentent tout puissants, il faut que la peur change de camp.»

Contacté dimanche par l'AFP, le parquet d'Epinal n'avait pas répondu dans l'immédiat. (ats/jch)

Un peu de légèreté: Les pires cadeaux reçus à Noël

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Hillary Clinton pourrait-elle être candidate en 2024 face à Trump?

Link zum Artikel

Le président de Credit Suisse pensait être au-dessus des règles Covid-19

Link zum Artikel

Il ne manquait plus qu'un restaurant NFT à New York, le voici

Link zum Artikel

Les îles Tonga sont coupées du monde réel et virtuel à cause d'un volcan

Link zum Artikel
Le responsable du groupe d'ultradroite les Zouaves arrêté en France
L'homme a été interpellé pour «non respect de son contrôle judiciaire», a annoncé jeudi le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

Selon le ministre de l'Intérieur qui s'exprimait sur France Info, l'homme avait participé samedi à un rassemblement en marge des manifestations contre le passe sanitaire, au cours duquel des journalistes de l'AFP ont été agressés.

L’article