assez dégagé
DE | FR
Société
Drogue

Des puffs vendues illégalement aux mineurs, à Genève

Close Up Of Teenagers With Mobile Phone Vaping and Drinking Alcohol In Park
Dans une trentaine de cas, «aucune vérification de l'âge n'a été effectuée par le commerçant» lors de vente de cigarette électronique.Image: iStockphoto

Vente de puffs aux mineurs: Genève a un problème

40% des points de vente contrôlés sur le canton vendent leurs cigarettes électroniques jetables à des clients de moins de 18 ans. Les sanctions peuvent aller jusqu'à des dizaines de milliers de francs.
24.04.2023, 14:3224.04.2023, 18:24
Plus de «Société»

A Genève, la vente de puffs flirte avec l'illégalité. Les Départements de l'économie et de l'emploi (DEE) ainsi que de la sécurité, de la population et de la santé (DSPS) y ont, en effet, réalisé une enquête, du 13 au 17 avril afin de connaître la proportion de mineurs parvenant à se procurer des cigarettes électroniques jetables dans le canton.

Aidés de jeunes de moins de 18 ans mandatés par la police du commerce et de la lutte contre le travail au noir (PCTN), le DEE et le DSPS ont conjointement pu venir à une conclusion: «Sur 93 achats-tests, 37 se sont soldés sur une vente illégale à un mineur, soit un taux d’infraction de 40%», ont-ils annoncé lundi 24 avril.

Contrôles «intensifiés»

Parmi les types de ventes illégales, les départements fédéraux ont constaté que, dans 35 cas, «aucune vérification de l'âge n'a été effectuée par le commerçant». Situations qui s'opposent aux deux autres cas de vente frauduleuse dans lesquelles les commerçants ont, quant à eux, vendu aux mineurs les cigarettes jetables «quand bien même ils savaient que ces derniers n'y avaient pas droit».

Face à ces ventes illégales, la conseillère d'Etat chargée du DEE Fabienne Fischer a réclamé davantage de contrôles:

«Le taux d'infraction constaté est extrêmement inquiétant pour la santé de nos adolescents. Ces résultats démontrent que les contrôles sont nécessaires, qu'ils doivent encore être intensifiés et que les sanctions doivent être appliquées de façon systématique»
Fabienne Fischer, conseillère d'Etat chargée du Département de l'économie et de l'emploi (DEE).

Jusqu'à 80 000 francs d'amende

L'opération genevoise a eu lieu dans six secteurs, soit à Carouge et aux Eaux-Vives, ainsi que dans les zones de Pâquis-Pâquis-Sécheron, Plainpalais-Jonction et Saint-Jean-Servette. Le DEE a annoncé porter les cas cités en justice.

Car à Genève, à l'instar de nombreux autres cantons, la vente de produits assimilés au tabac dont les cigarettes électroniques font partie – qu’elles contiennent du tabac ou non – est interdite aux mineurs. Sur la base de la loi suisse sur la vente des produits de tabac (LTGVEAT), les commerçants peuvent, de fait, se voir sanctionner d'une amende pénale d'un montant de 1000 à 80 000 francs. L'autorisation de vente de puffs pouvant par ailleurs leur être suspendue, voire retirée. (mndl)

Copin comme cochon: les gens qui fument Iqos
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Voici la méthode ultime pour vous taper un aristocrate
Vous avez eu le malheur de naître roturier, mais vous ne désespérez pas d'ajouter une particule à votre nom de famille? Le magazine Tatler, la bible des potins royaux, vient de livrer ses 37 recommandations pour réussir votre rendez-vous galant avec un aristo. On vous résume.

Qui n'a pas rêvé d'épouser un duc, une baronne ou une marquise? De passer ses dimanches, ses lundis et même ses mercredis à jouer au polo sur un domaine de 30 hectares, à barboter dans la piscine turquoise de belle-maman et n'avoir rien de plus important à faire que d'organiser le prochain lunch avec ses nobles amis, après une partie de tennis?

L’article