ciel clair-6°
DE | FR
Société
Restaurants

Noma, le meilleur restaurant du monde ferme en 2024

Le meilleur restaurant du monde ferme ses portes

Fin 2024, le restaurant trois étoiles Noma, à Copenhague, n'existera plus sous sa forme actuelle. Il a été élu cinq fois meilleur restaurant du monde, mais il a récemment été critiqué pour son traitement des employés.
10.01.2023, 11:5310.01.2023, 17:52
Dario Bulleri
Dario Bulleri
Dario Bulleri
Suivez-moi

L'annonce de la fermeture

Ce lundi 9 janvier, le restaurant triplement étoilé Noma a annoncé qu'il mettait fin à ses activités. Un coup de tonnerre dans le monde de la cuisine gastronomique: l'établissement de Copenhague a été élu meilleur restaurant du monde pendant cinq ans et a récemment reçu une troisième étoile Michelin.

Noma, c'est un peu le Patagonia de la restauration: alors que tout le monde les vénère, voilà qu'ils arrêtent tout, les rendant encore désirables et respectés du public.

Depuis sa création en 2003, Noma et son chef René Redzepi sont considérés comme ayant révolutionné la cuisine scandinave. Le restaurant est un aimant pour les clients étrangers, bien qu'un repas dans ce restaurant de luxe coûte un saladier. Pour un menu, qui comprend actuellement du canard et du renne, il faut débourser au moins 3500 couronnes danoises, soit plus de 460 francs (sans les vins).

FILE ? Danish restaurant Noma in Copenhagen, March 14, 2012. The innovative Danish restaurant Noma which has reclaimed the title of world?s top restaurant several times, said Monday, Jan. 9, 2023, tha ...
Pour réserver une table, il faut s'y prendre plusieurs mois à l'avance.Image: keystone

René Redzepi explique au journal danois Berlingske que la décision d'arrêter les activités de Noma dans sa forme actuelle n'a pas été prise sur un coup de tête. Il avait déjà réalisé lors de la première vague de Covid en 2020 que cela ne continuerait probablement pas à long terme.

Noma restaurant, Copenhagen.
Voici à quoi ressemble une assiette chez Noma.Image: http://www.imago-images.de/

La raison

Comme il l'a expliqué au New York times, il n'est tout simplement plus réaliste de continuer à gérer le restaurant comme avant. Il n'est pas possible de rémunérer correctement près de 100 collaborateurs tout en maintenant des standards élevés à des prix raisonnables.

Ren Redzepi/Mette Brink Soeberg Serverer Graaand Danske Madanmeldere afholder - med et aars forsinkelse - AArets Ret 2020, paa Israels Plads i Koebenhavn, soendag den 29. august 2021. Her kaares aaret ...
René Redzepi en actionImage: www.imago-images.de

«Nous devons complètement repenser le secteur», explique-t-il. «C'est tout simplement trop dur, et nous devons travailler différemment». Pour continuer à s'améliorer, il faut désormais, selon lui, repenser tout le principe du Fine Dining.

«Financièrement et émotionnellement, en tant qu'employeur et en tant qu'être humain, ce n'est tout simplement pas possible»

Un secteur critiqué

La fermeture prochaine de Noma est une surprise pour beaucoup, mais la nouvelle ne vient pas de nulle part. En effet, le restaurant était déjà critiqué depuis un certain temps pour sa manière de traiter ses employés.

En 2015, René Redzepi a lui-même avoué avoir harcelé verbalement et physiquement des collaborateurs. Il avait alors promis d'essayer d'être un meilleur chef, mais les critiques n'ont jamais cessé. Namarata Hegde, qui a travaillé autrefois comme stagiaire au Noma, a rapporté au New York times que le climat sur le lieu de travail était mauvais. Les jeunes cuisiniers étaient priés de travailler en silence et il était interdit de rire. «C'est une mentalité de mafia», avait-elle reproché. Et Redzepi serait «le Don». Une porte-parole de Noma avait rétorqué que cette description n'était «pas exacte».

Statsminister Lars Loekke Rasmussen og miljoe- foedevareminister Jakob Ellemann-Jensen, Noma chef Rene Redzepi og Maximillian Bogenmann ved lancering af Gastro 2025-udspillet paa restauranten Amass pa ...
Image: www.imago-images.de

Pendant longtemps, les stagiaires n'étaient pas payés. Pour beaucoup d'entre eux, c'était une carte de visite pour la suite de leur carrière. Ce n'est que lorsque la pression sur la direction du restaurant a augmenté que Noma a commencé à payer ses stagiaires en octobre.

Les accusations portées contre le restaurant ne sont pas un cas isolé dans le secteur. De nombreux restaurants vivent ces situations précaires.

Noma continue de vivre

Mais Noma ne disparaîtra pas complètement de la scène fin 2024.Le restaurant de Copenhague sera transformé. «Noma 3.0», nom officiel, suivra. En 2025, l'actuel restaurant sera transformé en une cuisine test géante où l'on expérimentera des aliments et des goûts.

Noma ne sera pas non plus définitivement fermé aux clients. Servir les gens continuera à faire partie du business, dit-on. Mais sous quelle forme? Ce n'est pas clair. Une autre idée possible serait d'ouvrir des pop-up dans d'autres parties du monde.

Si vous n'avez pas l'occasion d'aller chez Noma avant sa fermeture, il y a celui-ci👇

Et sinon...

Restons dans le thème:

Vidéo: watson

Les restos, c'est pas toujours super...

1 / 27
Les restos, c'est pas toujours super...
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Voici la playlist du couronnement de Charles III (et c'est pas terrible)
Si la BBC la qualifie très poliment de «clin d'oeil au golden oldies», chez watson, on a frôlé la crise cardiaque en y trouvant du Ed Sheeran et du Michael Bublé. Heureusement que quelques bons classiques viennent sauver la fête.

Trois mois avant l'évènement royal le plus important de l'année, le gouvernement britannique a décidé de nous mettre dans l'ambiance en révélant sa playlist du couronnement.

L’article