Société
Bébé

En Suisse, les naissances ont augmenté de 4%

En Suisse, les naissances ont augmenté de 4% en 2021

L'an dernier, 89 644 naissances vivantes ont été enregistrées en Suisse. Alors que leur nombre avait diminué en 2019 et 2020, il a augmenté de 4% en 2021 par rapport à l'année précédente.
08.09.2022, 11:4208.09.2022, 12:17
Plus de «Société»

Comme en 2020, 6,4% des enfants sont nés avant terme, soit avant la fin de la 37e semaine de grossesse, indique jeudi l'Office fédéral de la statistique (OFS). Depuis 2018, un recul des naissances prématurées entre la 32e et la 36e semaine de grossesse est observé. La part des grands et des très grands prématurés (naissances entre la 22e et la 31e semaine de grossesse) est restée stable depuis 2007.

Mortinaissance

Le nombre de mortinaissances (à partir de la 22e semaine de grossesse) s'est établi à 395 en 2021. Cela correspond à un taux de mortinatalité de 4,4 pour 1000 naissances. L'année précédente, ce taux était de 3,7 pour 1000.

Mortalité une semaine après la naissance

La mortalité durant les sept premiers jours de vie a reculé au cours de la même période, indique l'OFS. Le nombre de ces décès est passé de 230 en 2020 à 206 l'an dernier.

Taux de mortalité périnatale

Le taux de mortalité périnatale, qui correspond à la somme des mortinaissances et des décès au cours des sept premiers jours de vie pour 1000 naissances, a lui légèrement augmenté. Il est passé de 6,4 à 6,7 pour 1000 naissances entre 2020 et 2021.

Mortalité un an après la naissance

La mortalité au cours de la première année de vie (mortalité infantile) a diminué, passant de 313 cas en 2020 à 280 l'année suivante. Cela correspond à une baisse du taux de 3,6 pour 1000 naissances vivantes en 2020 à 3,1 en 2021. (ats/mndl)

Une américaine accouche dans une station-service
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Cette attraction doit fermer: les gens n'arrêtaient pas de montrer leur cul
Un écran géant et circulaire relie numériquement Dublin et New York. L'idée? «Rapprocher les gens». Les passants des deux villes peuvent se voir et se faire signe. Sur le papier, le concept est génial. Cependant, l'expérience n'a pas tardé à tourner au vinaigre.

Cela n'a pas duré longtemps: moins d'une semaine après leur mise en service, deux installations publiques avec un livestream entre Dublin, en Irlande, et New York City ont déjà dû être désactivées. La raison : un «comportement inapproprié» lors d'interactions en temps réel entre les passants dans les deux villes.

L’article