Société
Chats

Pourquoi les chats sont un danger pour la biodiversité

Katze
Vous aimez les animaux? Alors vous devriez détester les chats Image: Shutterstock

Pourquoi les chats sont une des espèces «les plus problématiques au monde»

Après avoir analysé le régime alimentaire des chats, des chercheurs américains sont arrivés à une conclusion accablante: ces quadrupèdes duveteux font partie des espèces animales invasives les plus problématiques au monde.
07.01.2024, 18:46
Salome Woerlen
Salome Woerlen
Salome Woerlen
Suivez-moi
Plus de «Société»

Votre chat vous a-t-il déjà fait un cadeau? Une petite musaraigne par exemple? Ou un joli moineau encore vivant, qui s'est ensuite réfugié sous votre lit, blessé et à l'agonie? Ou vous a-t-il déjà déposé, par pure affection, une souris dans votre sac de sport? 😍

Moi, oui! Le cri que j'ai poussé en découvrant le pauvre moribond encore en train de se faufiler n'avait toutefois rien à voir avec la joie, à la grande incompréhension de mon chat. C'est peut-être pour cette raison qu'il a ensuite augmenté la fréquence de ses «cadeaux». Mais le crapaud qui m'a regardé un matin depuis le tapis du salon n'a pas non plus réussi à me faire plaisir.

Bengalkatze
Un tortionnaire de musaraignes au repos.Image: Shutterstock

Vous remarquez quelque chose? Les chats de ma vie ont déjà traîné une grande variété d'animaux dans mon appartement. Ce n'est pas seulement moi qui en souffre, mais surtout la faune. C'est ce que vient de confirmer une grande étude publiée il y a deux semaines dans la revue spécialisée Nature Communications.

Une étude accablante

Comme il se doit dans un travail scientifique, l'étude ne mâche pas ses mots. Dès l'introduction, les lecteurs sont informés des raisons pour lesquelles les chats sont si problématiques pour leur environnement.

Selon l'étude, les chats (Felis Catus dans le jargon) ont été domestiqués il y a 9000 ans. Cela signifie qu'ils sont passés du statut d'animal sauvage à celui d'animal domestique. Depuis, l'homme a introduit le chat presque partout dans le monde pour bénéficier de ses services de protection contre les souris et autres rongeurs. Il est ainsi devenu l'une des espèces animales les plus répandues au monde, présent sur tous les continents sauf l'Antarctique.

Jusqu'ici, tout va bien. Où est le problème maintenant? Si vous êtes un amoureux ou une amoureuse des chats, accrochez-vous bien maintenant.

Non seulement le chat perturbe de nombreux écosystèmes, mais il propage également de nombreuses maladies nouvelles à d'autres espèces, y compris à l'homme. Par sa présence, il évince ainsi d'autres petits chasseurs et exploite la faune locale, ce qui entraîne à son tour l'extinction d'espèces menacées. Conclusion:

«En conséquence, les chats en liberté (appartenant à l'homme ou errants ayant accès à la nature) font partie des espèces invasives les plus problématiques au monde».
Katze
Voici un destructeur d'écosystèmes.Image: Shutterstock

Un menu complet

En ce qui concerne son régime alimentaire, le chat n'est pas difficile. Il couvre ses besoins énergétiques presque exclusivement par des protéines, c'est-à-dire des tissus animaux. La source de ces protéines lui est indifférente. Selon l'étude, c'est cette absence d'exigences qui lui a permis de se répandre dans le monde entier. Le chat mange simplement ce qu'il peut chasser. Et chasser, il sait le faire.

Pour découvrir ce qui se trouve exactement au menu du chat, les chercheurs ont rassemblé les résultats de plus de 500 études menées au cours des cent dernières années. Il en résulte la plus grande base de données existante sur l'alimentation des chats.

Katze
Un exploitant de la faune en pleine croissance.Image: Shutterstock

Examinons ces données de plus près.

Les chats ne font pas de discrimination: qu'il s'agisse d'oiseaux, d'insectes, de mammifères ou de reptiles, les chats mangent toutes les espèces animales qui leur passent entre les pattes. C'est l'avifaune qui leur offre le choix le plus vaste et le plus savoureux. Du petit moineau à l'émeu de 34 kilos, le chat s'attaque au total à 981 espèces d'oiseaux. S'il peut chasser lui-même le moineau, il se nourrit aussi de cadavres d'animaux plus gros comme l'émeu ou l'homme.

Emu
L'émeu est une espèce d'oiseau non volante originaire d'Australie.Image: Shutterstock

Ils apprécient 463 espèces de reptiles et 431 espèces de mammifères. Selon l'étude, 119 espèces d'insectes et 57 espèces d'amphibiens figurent au menu. Ce qui semble peu au premier abord est en fait un chiffre étonnamment élevé, selon les chercheurs. En effet, dans de nombreuses études, les différentes espèces d'insectes n'ont pas été répertoriées. Cela s'explique notamment par le fait que le chat, lorsqu'il consomme ces animaux, laisse trop peu de matériel pour pouvoir l'attribuer à certaines espèces.

L'étude part donc du principe que le nombre d'espèces consommées non déclarées est encore bien plus élevé. Les chercheurs écrivent:

«Les chats mangent en grande partie ce qui est disponible, et si une espèce est absente de l'analyse alimentaire, il est probable que les proies sont soit inexistantes ou rares dans l'environnement, soit difficiles à attraper pour les chats et donc peu rentables, soit difficiles à détecter lors d'examens des fèces ou de la digestion (par exemple, des invertébrés)».
süsse katze
Un tortionnaire de lapins.Image: Shutterstock

Revenons à la problématique: 347 espèces consommées par les chats (ce qui correspond à 16,65% du régime alimentaire) figurent sur la liste rouge des espèces menacées de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Au total, 11 d'entre elles sont considérées comme éteintes ou totalement éteintes à l'état sauvage — pour la plupart, il s'agissait d'endémiques insulaires. Des espèces animales que l'on ne trouvait que sur une île.

Grafik zum Speiseplan von Katzen
Image: nature communications

Chasse au chat ou couvre-feu

Comme les chercheurs l'ont découvert, les chats mangent trois fois plus d'espèces protégées sur les îles que sur le continent. En Nouvelle-Zélande, par exemple, deux espèces d'oiseaux endémiques ont disparu: la rocaille de l'île Stephens et la caille de Nouvelle-Zélande. Dans cette nation connue pour son immense diversité d'oiseaux, le problème des chats a donc déjà suscité des débats enflammés. Un organisateur de concours de chasse a saisi l'occasion et a introduit au début de cette année une catégorie d'abattage spécifique pour les chats sauvages.

En Australie, une solution plus humaine a été trouvée. Comme l'écrit The Wall Street Journal, dans une banlieue de la ville d'Adélaïde, par exemple, il est interdit aux chats domestiques de quitter seuls la propriété de leur propriétaire entre 20 heures et 7 heures.

Katze
Exterminateur d'oiseauxImage: Shutterstock

Alors que l'étude n'avait pas pour but de trouver des solutions au problème des chats, elle a fourni des informations importantes pour la promotion des mesures de protection.

Traduit et adapté par Noëline Flippe

19 gâteaux parmi les plus laids de la Terre 🎂
1 / 21
19 gâteaux parmi les plus laids de la Terre 🎂
partager sur Facebookpartager sur X
Copin comme cochon: les chats
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Shannen Doherty a pris de lourdes décisions avant sa mort
L'actrice star de Charmed est décédée ce samedi 13 juillet. Alors que de nombreuses personnalités lui rendent hommage, les médias américains reviennent sur son divorce, signé juste avant son décès.

Elle nous y avait préparés, mais la nouvelle a été douloureuse. Shannen Doherty, star des sitcoms Beverly Hills et Charmed, est décédée samedi 13 juillet à 53 ans, après une longue bataille contre le cancer.

L’article