Société
Iphone

Iphone: la mise à jour iOS 17.3 est efficace contre les voleurs

Comment (facilement) protéger votre Iphone contre les voleurs

Avec la mise à jour iOS 17.3, Apple introduit une nouvelle fonction de sécurité qui peut empêcher les conséquences désastreuses des vols de téléphone.
25.01.2024, 06:0125.01.2024, 07:49
Daniel Schurter
Daniel Schurter
Daniel Schurter
Suivez-moi
Plus de «Société»

Apple a publié, lundi soir, une importante mise à jour logicielle pour l'Iphone. Avec iOS 17.3, les utilisateurs bénéficient d'une nouvelle fonction de sécurité qui, en complément du verrouillage d'activation, protège contre le vol de données et d'identité et peut gâcher les affaires des voleurs d'iPhone.

A quoi cela sert-il?

En ce qui concerne la nouvelle fonction de sécurité appelée «Protection des appareils volés», le service d'assistance d'Apple explique:

«L'objectif est d'éviter qu'une personne ayant volé votre appareil et connaissant votre code n'effectue des modifications importantes sur votre compte ou votre appareil».

On rembobine: en 2023, les médias américains ont fait état d'un risque de sécurité affectant les utilisateurs d'Iphone disposant d'un simple code sur l'appareil (généralement quatre chiffres seulement). Des groupes criminels ont profité de cette situation en espionnant les victimes potentielles et en découvrant ainsi le code. Ils dérobaient ensuite le téléphone et pouvaient causer beaucoup plus de dégâts grâce au code. Il était notamment possible de voler de l'argent via des applications tierces.

Comment fonctionne l'antivol pour Iphone?

Lorsque la nouvelle fonction de sécurité «Protection des appareils volés» est activée sur votre appareil (on explique ci-dessous comment procéder), des exigences de sécurité plus strictes s'appliquent à certaines actions que l'on souhaite effectuer avec l'appareil.

  • Authentification biométrique par reconnaissance faciale (Face ID) ou scanner d'empreintes digitales (Touch ID): certaines actions, comme l'accès aux mots de passe et aux cartes de crédit enregistrés, nécessitent une authentification biométrique par l'un ou l'autre de ces deux moyens. Il ne suffit donc pas de connaître (et de saisir) le code de l'appareil.
  • Délai pour les actions liées à la sécurité: si l'on souhaite modifier le mot de passe de l'Apple ID, il faut d'abord attendre une heure, puis le système d'exploitation procède à une deuxième authentification de l'utilisateur par Face ID ou Touch ID. Cela doit permettre d'éviter qu'un voleur ne modifie rapidement le mot de passe.

Important à savoir:

La nouvelle protection antivol ne s'applique que lorsque l'iPhone ne se trouve pas dans des endroits familiers comme la maison ou le lieu de travail.

Les lieux de confiance peuvent être définis et modifiés sur l'appareil dans l'application «Localiser» d'Apple (en anglais: «Find My»).

Comment activer l'antivol supplémentaire?

Avant de pouvoir activer la protection antivol, plusieurs conditions doivent être remplies, ce qui est fortement recommandé pour des considérations de sécurité fondamentales:

  • L'authentification à deux facteurs doit être activée pour son propre identifiant Apple. (➔ Application Réglages ➔ Apple-ID ➔ Authentification à deux facteurs)
  • L'iPhone doit être protégé par un code d'appareil. Au moins 6 chiffres, une combinaison plus longue de chiffres, lettres, caractères spéciaux est beaucoup plus sûre.
  • En outre, Face ID ou Touch ID doit être activé. (➔ Application Réglages ➔ Face ID & Code)
  • La fonction «localiser» doit être activée. (➔ Application Réglages ➔ Apple ID ➔ Localiser ➔ Rechercher mon iPhone)
  • L'option «Lieux importants» doit être activée pour les services de localisation (➔ Appli Réglages ➔ Confidentialité et sécurité ➔ Services de localisation ➔ Services système).

Il s'agit maintenant de réaliser les étapes suivantes:

  • Il faut d'abord s'assurer qu'iOS 17.3 (au minimum) est installé sur l'iPhone.
  • Il faut ensuite lancer l'application «Réglages» et appuyer sur «Face ID & Code». Pour des raisons de sécurité, le système demande alors de saisir le code de l'appareil (code PIN/mot de passe).
  • Il est alors possible d'activer (et de désactiver) la «protection des appareils volés».

Pour quels modèles la protection supplémentaire est-elle disponible?

Le système d'exploitation mobile iOS 17 peut être installé sur les appareils suivants:

  • iPhone XR
  • iPhone XS und XS Max
  • iPhone XS Max
  • iPhone 11, 11 Pro, 11 Pro Max
  • iPhone 12, 12 Pro, 12 Pro Max, 12 Mini
  • iPhone 13, 13 Pro, 13 Pro Max, 13 Mini
  • iPhone 14, 14 Plus, 14 Pro, 14 Pro Max
  • iPhone 15, 15 Plus, 15 Pro, 15 Pro Max

Important à savoir:

La protection doit être activée avant que l'appareil ne soit perdu ou volé.

Quel est le rapport avec l'ancienne protection antivol et le blocage de l'activation?

Le «verrouillage d'activation» (également appelé «iCloud Activation Lock») est une fonction de sécurité qui doit être activée sur l'iPhone (et sur les autres appareils Apple).

Verrouillage d’activation pour l’iPhone et l’iPad.
Image: apple

Les appareils disparus peuvent être marqués comme «perdus» à distance (c'est-à-dire via Internet). Si l'on est sûr que le téléphone a été volé, il est également possible d'effacer les données qui y sont enregistrées.

Le verrouillage d'activation empêche également que quelqu'un puisse (ré)activer l'appareil sans l'autorisation du propriétaire légitime. Cela signifie que les Iphones volés sont pratiquement inutilisables, à l'exception des cas assez rares où l'on parvient, avec beaucoup d'énergie criminelle, à déjouer la protection antivol.

P.S: ne touchez pas aux outils payants qui permettent soi-disant de débloquer l'antivol en quelques étapes simples! 😉

Traduit et adapté par Noëline Flippe

Apple fait sa propre loi sur l'USB-C
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Le frère de Lady Di passe une très mauvaise année
Entre l'écriture d'un livre «cathartique» sur les traumatismes qu'il a subis dans son enfance et l'annonce toute fraîche de son troisième divorce, les derniers mois ont été éprouvants pour Charles Spencer. Retour sur les péripéties du très médiatique comte de Spencer.

Le commun des mortels le connait en tant que «frère de Lady Di», celui qui accusait en 1997 la famille royale et les tabloïds de la mort de sa sœur.

L’article