Société
Native

Ces faux pas écologiques agacent la rédaction de watson - et vous?

Il y a des incivilités qui nous font tous sortir de nos gonds.
Il y a des incivilités qui nous font tous sortir de nos gonds.shutterstock

Ces faux pas écologiques agacent la rédaction de watson - et vous?

On a tous en nous une part de Greta Thunberg. Voici les faux pas écologiques qui agacent les membres de la rédaction de watson.
21.11.2022, 11:1021.11.2022, 12:20
présenté par
Branding Box
présenté par
Branding Box
Team watson
Team watson
Suivez-moi

On ne peut pas prétendre être «zéro carbone», à moins de vivre dans une cabane dans les bois (et encore), mais on peut essayer de tendre vers une vie plus écologique, plus respectueuse de l'environnement.

Certains actes, aussi petits soient-ils, participent à l'effort collectif. Mais ces petits gestes ne sont pas respectés par tout le monde et parfois, ça peut en agacer d'autres.

Voici les faux pas écologiques qui font rouler des yeux la team watson.

Marine Brunner:

En bonne maniaque bobo-écolo à deux balles que je suis, j'ai une sainte horreur des gens qui balancent leur bouteille en PET dans la poubelle des wagons CFF, au lieu d'attendre d'être sur le quai pour la mettre dans la poubelle prévue à cet effet. Je sais que c'est complètement irraisonné, mais ça me donne des frissons.
GIF animéJouer au GIF

Alberto Silini:

Dans l'univers putride et irrespectueux des déchets abandonnés sur la voie publique, un exemple récent m'a particulièrement dérangé: les masques chirurgicaux. Au début de la pandémie, je me suis (naïvement) dit: «les masques, c'est une nouveauté. En 2020, on devrait savoir que ce n'est pas bien de les jeter n'importe où. On devrait savoir que ça pollue». En d'autres termes, jeter des masques n'était pas encore une «tradition», contrairement aux mégots, aux sacs en plastique ou aux restes de bouffe. Evidemment, je me trompais.

On retrouve tout de suite les opinions de la rédaction de Watson, mais avant ça, une courte interruption publicitaire:

Swirl est synonyme de propreté à la maison et d'environnement propre!
Depuis 2014, Swirl® s’engage intensément pour un environnement propre. Avec le nouveau sac d’aspirateur Swirl® EcoPor®, la marque fait preuve d’une véritable conscience écologique: le préfiltre est composé à 100 % de papier recyclé. Le support est en plastique ou en carton recyclés. Chiffre édifiant: la production du sac Swirl® EcoPor® économise près de 500 tonnes de CO2 par an.
Image de promotion
Image de promotion

Et maintenant, revenons à l'équipe de watson...

Sven Papaux:

Il n'y a rien de pire que des personnes qui s'émerveillent de la montagne et qui n'arrivent pas à récolter leurs déchets après un pique-nique. Elles sont les premières à s'exalter devant la beauté des paysages encore vierges de la folie bâtisseuse de l'être humain, mais laissent derrière elles une montagne de détritus. Ces gens-là portent le sceau de la stupidité et de l'irresponsabilité.

Le faux pas de Sven, Saïnath l'a véritablement vécu. Il raconte sa mésaventure ci-dessous:

Saïnath Bovay:

Durant mon service civil, j'avais œuvré pour Summit Foundation, une fondation active dans la sensibilisation face au littering en montagne et le nettoyage de déchets dans différents domaines skiables en été. Je me souviens d'une journée à Verbier avec mon sac de 15 litres et ma pince à déchets pour entamer une randonnée de plaisance où j'ai récupéré des dizaines de canettes et de bouteilles en PET, un nombre incalculable de mégots de cigarettes et d'emballages, une bouteille de champagne et une jante de voiture. Nous étions de nombreux bénévoles à participer au «Clean-Up Tour» et je me souviendrai toujours de la montagne de déchets que nous avions accumulés durant cette journée. C'était Picsou, mais avec des mégots de clopes à la place des pièces.
GIF animéJouer au GIF

Margaux Habert:

Je déteste voir les poubelles publiques, à proximité des fast-foods, déborder. Je ne sais pas ce qui m’énerve le plus, que les gens trouvent OK de voir une poubelle déjà pleine et d’y ajouter leurs emballages, en mode «m’en fous, tant que ça s’effondre pas avant que je sois loin, c’est bon», ou que ces grandes enseignes continuent d’être responsables d’une production considérable de déchets, tout en se félicitant d’avoir supprimé, par exemple, les pailles en plastique…

Ana Simoes:

Ce qui m'énerve, c'est que lorsque je fais mes courses, on me propose d'acheter des sacs à fruits et légumes réutilisables à 9 balles pour être écolo, mais que le concombre est lui, complètement emballé dans le plastique. Voilà, voilà.
GIF animéJouer au GIF
Ce gif est complètement gratuit.

Dans la section «Oups! On s'est pas rendu compte», il y a cette histoire:

Marie-Adèle Copin

J'habite juste devant une forêt et au début de celle-ci, il y a un petit chalet où l'on peut faire des pique-niques et des grillades. Il arrive souvent qu'il y ait des anniversaires d'enfants. Et régulièrement, il y a des groupes de gens qui ont la grande idée d'utiliser des bombes de confettis en plastique. Résultat, ils quittent les lieux en reprenant leurs déchets, mais en laissant évidemment les confettis.

Les fumeurs de cigarettes, cette espèce en voie de disparition:

Alexandre Cudré

Les fumeurs qui balancent leur mégot par terre (qu'ils l'écrasent ou pas). PIRE: Les fumeurs qui écrasent leur clope sur le talon de leurs petites bottines et mettent QUAND MÊME la clope par terre.
GIF animéJouer au GIF

Ce dernier témoignage ne concerne pas directement la pollution de la planète à proprement parler, mais on a voulu le joindre aux autres, car au final, il s'agit d'incivilités:

Antoine Menusier

L'une des pollutions qui me dérangent le plus, c'est la pollution sonore dans le train. Plus précisément, les conversations téléphoniques. Des conversations qui s'éternisent. Les gens racontent leur vie privée au téléphone ou alors règlent des questions en rapport avec leur travail. Dans les deux cas, cela ne concerne pas les autres voyageurs. C'est intrusif. Et c'est dérangeant, car ces conversations ont lieu à voix haute. Comme la pollution des rues, celle causée par des déchets jetés par terre, la pollution sonore est une marque d'incivilité.
Quel est, selon vous, le faux pas écologique le plus insupportable? Rendez-vous dans les commentaires!
Celui qui utilise Swirl a la vie plus facile et agit pour l'écologie
Depuis 1988, hommes et femmes « swirlent » à travers leur domicile pour le faire briller plus facilement et agréablement. Swirl® EcoPor® satisfait pleinement les adeptes de l’aspirateur en quête d’un sac capable de filtrer à 99,99 % la poussière, le pollen, les spores et les allergènes aspirés sur le parquet ou le carrelage. Un sac ultra performant qui ne rejette rien dans l’air ambiant.
Image de promotion
Les petits gestes du quotidien pour l'environnement
Video: watson
5 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
5
Peter Higgs, prix Nobel à l'origine du «boson de Higgs», est mort
Le Britannique a donné son nom au célèbre boson scientifique, également surnommé «particule de Dieu» parce qu'il est partout, tout en étant particulièrement insaisissable.

Le physicien britannique Peter Higgs est mort lundi à l'âge de 94 ans. Il avait remporté le prix Nobel de physique en 2013 pour ses travaux sur le «boson de Higgs», une particule élémentaire considérée comme la clef de voûte de la structure fondamentale de la matière:

L’article