Société
Netflix

Le tournage de «Love Is Blind» a viré au cauchemar

Accès limité à l'eau et à la nourriture, manque de soutien psychologique, et même...manque de suivi lorsque des incidents plus graves surviennent: le vernis glamour de «Love is Blind »s'écaille.
Accès limité à l'eau et à la nourriture, manque de soutien psychologique, et même...manque de suivi lorsque des incidents plus graves surviennent: le vernis glamour de «Love is Blind »s'écaille. source: netflix

Le tournage de cette fameuse télé-réalité a viré au cauchemar

L'émission «Love is Blind», dont la cinquième saison vient d'être lancée, est éclaboussée par une série de révélations, dont une plainte pour agression sexuelle visant les sociétés de production.
09.10.2023, 12:0509.10.2023, 14:40
Plus de «Société»

Ils auraient été privés d'eau, de nourriture ou de soutien psychologique: ce sont là les graves accusations portées par les candidats de «Love is Blind», dont la cinquième saison est diffusée sur Netflix depuis ce vendredi 6 octobre. L'émission de télé-réalité américaine s'articule autour de quinze hommes et quinze femmes, lesquels doivent trouver un partenaire pour la vie grâce à des «speed datings» dans des «pods» (des capsules). Le concept est taillé dans la même veine que« Married at First Sight».

love is blind
Les «pods». image: netflix

Ce n'est qu'une fois fiancés que les tourtereaux se rencontrent physiquement. Ils doivent tester leur couple avant de formuler le célèbre «je le veux» (ou pas) devant l’autel.

love is blind.
Les candidats seraient filmés 2image: netflix

Selon les mots du Huffington Post, le show est présenté comme une expérience sociologique aux téléspecateurs. Cependant, nombre de participants ont expliqué se sentir manipulés, ou pire, maltraités.

Pour commencer, selon une enquête menée par le média Insider, les participants auraient manqué de sommeil...et de soleil. Ils tournent 20 heures par jour pendant les dix jours, isolés dans les pods, sans presque jamais mettre le nez dehors. Leur moindre fait et geste serait strictement contrôlé par l'équipe de production et certains candidats ont expliqué avoir même «perdu la notion du temps» au fil du tournage.

«Pendant la saison 4, Tiffany Pennywell Brown s’était même endormie en plein rencard alors que son futur mari lui déclarait sa flamme»
The Huffington Post

En avril, Insider révélait que la production «limitait l’accès à la nourriture et même à l’eau»

«Danielle Ruhl, une candidate de la saison 2, a raconté que pendant le tournage dans les pods, "il n’y avait qu’un œuf dur dans la cuisine et on devait se battre pour savoir qui pouvait le manger".»
The Huffington Post.

Nick Thompson, candidat lors de la saison 2 de l'émission, aurait quant à lui perdu près de 7 kg lors des trois semaines de tournage en raison de la politique de la production sur l'accès limité à la nourriture. L'alcool, lui, coule à flots.

Nick Thompson dénonce les mauvaises conditions sur Instagram. source: @nthompson

Enfin, un manque de soutien psychologique a été souligné par plusieurs sources. Plutôt que d'aplanir les tensions, la production aurait au contraire cherché à capitaliser sur les moments de stress et d'anxiété traversés par les candidats. A l'instar de Briana Holmes (saison 1), qui expliquait au média Insider que les cameramen l'avaient prise en chasse alors qu'elle tentait de trouver refuge en pleine crise de panique.

«Love Is Blind» Saison 5: le Trailer 👇

Vidéo: youtube

Agression sexuelle?

Si la production dément toutes ces allégations, une autre accusation, plus grave, est récemment venue alourdir la longue liste de doléances. Selon BFMTV, Tran Dang, une participante de la saison 5, a déposé plainte. Si elle a été partie prenante du tournage, la jeune femme de 28 ans n'apparaît pas à l'écran. Selon cette dernière, la production a volontairement coupé ses passages pour masquer une agression dont elle aurait été la cible. Comme elle le détaille au média Today, elle assure avoir été agressée sexuellement par son «fiancé» de l'émission - Thomas Smith - pendant le tournage, qui s'est déroulé au Mexique en mai dernier.

«Tran Dang raconte dans sa plainte qu'il la "touchait constamment", "se présentait nu face à elle" et "a eu recours à la force à plusieurs reprises pour établir un contact sexuel".»

Dans sa plainte, la candidate spécifie que «la plupart, si ce n'est tous les actes qu'elle évoque ont été enregistrés par les caméras». Cependant, rien n'aurait été diffusé, «sous prétexte d'un manque d'attirance» entre les deux candidats.

Les deux sociétés de production, Kinetic Content et Delirium TV, sont ciblés par la procédure, puisque, selon la plaignante, les agressions «sexuelles présumées se sont déroulées sur le lieu de travail, et qu'en sa qualité de candidat Thomas Smith était leur employé».

Et la production, qu'en dit-elle?

De leur côté, les deux sociétés de production Kinetic Content et Delirium TV ont rédigé un communiqué commun. Ils réfutent toute négligence de leur part, alléguant que Tran Dang «n'a jamais informé les producteurs d'un quelconque méfait»

«Madame Dang a poursuivi l'aventure pendant des semaines après le moment où ses avocats prétendent qu'un incident a eu lieu. Nous contestons ces accusations et nous nous en défendrons avec vigueur».
inetic Content et Delirium TV.

Tran Dang garantit dans sa plainte avoir bel et bien signalé les incidents, mais aucun soutien ne lui aurait été offert. Un assistant-producteur aurait «laissé entendre qu'elle était responsable de ce qui s'était passé avec Thomas Smith en ne communiquant pas efficacement ou en ne prenant pas la relation au sérieux», relaie le média People. C'est à ce moment qu'elle aurait décidé de claquer la porte.

Cependant, rappelle le Huffington Post, une clause du contrat «engage les candidats à payer 50 000 dollars (plus de 47 000 euros) de dommages à Kinetic Content s’ils quittent l’aventure sans avoir eu l’autorisation de la production». Affaire à suivre.

La saison 5 de Love Is Blind est diffusée sur Netflix.

Et sinon?

Une IA imagine si Harry Potter avait été Japonais

Vidéo: watson

Voici à quoi pourrait ressembler la Suisse en 2085

1 / 10
Voici à quoi pourrait ressembler la Suisse en 2085
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les vampires de la tech auront toujours besoin de sucer notre sang
La voix de Scarlett Johansson ne serait qu'un produit que l'on peut se payer pour en vendre un autre. C'est du moins ce que sous-entend Sam Altman et sa nouvelle version de ChatGPT, depuis qu'il a voulu nous «réconforter» en pompant Hollywood et que la star s'est fâchée. Une fessée méritée et une polémique qui n'est pas dénuée de tristesse.

«Nous imaginons un avenir où tout le monde serait capable de faire de la musique». Ce n'est pas David Guetta qui a prononcé cette phrase, mais Mikey Shulman, co-fondateur et PDG de Suno. Sa boîte vient tout juste de lever 125 millions de dollars. Avec Suno, il nous suffit déjà de taper quelques mots-clés pour «composer» une chanson en six secondes chrono.

L’article