Société
Sciences

On verra bientôt une nova pour la première fois depuis 1946

Nova: Une naine blanche explosera dans le ciel tout bientôt
Un système d'étoiles binaire: une étoile blanche (à droite) aspire le matériau de son étoile-compagne (à gauche).Image: Shutterstock

On verra bientôt une étoile en manger une autre dans notre ciel

En début d'année prochaine, il sera possible d'observer à l'œil nu un phénomène céleste qui ne se produit que tous les 80 ans: la nova, explosion stellaire rare.
25.09.2023, 09:4225.09.2023, 12:28
Laura Helbig / t-online
Plus de «Société»
Un article de
t-online

Il y a des phénomènes célestes qui se répètent chaque année, et d'autres que l'on ne peut observer que très rarement. Début 2024, la possibilité se présentera d'assister à un spectacle qui ne se produit que tous les 80 ans environ.

Dans la constellation de la Couronne boréale, située au nord de l'équateur céleste entre les constellations d'Hercule et du gardien de l'ours, il sera possible d'assister à une explosion stellaire au cours du premier semestre de l'année prochaine. Une nova (réd: quand une étoile devient soudainement très brillante) devrait s'y produire, visible à l'oeil nu.

Une nova se forme lorsqu'une étoile naine blanche d'un système binaire «mange» l'étoile qui l'accompagne. Un système binaire est un système astronomique composé de deux étoiles liées entre elles par la gravitation et qui tournent ensemble dans l'espace.

Qu'est-ce qu'une naine blanche?
Une naine blanche est le résidu final d'une étoile semblable au Soleil qui s'effondre après l'arrêt du processus de fusion nucléaire et prend une forme stellaire extrêmement dense et chaude, mais qui ne brille plus.

Au cours de ce processus, la naine blanche aspire du matériau de son étoile compagnon jusqu'à ce qu'elle atteigne un seuil critique. Lorsque ce point est atteint, une explosion thermonucléaire – la nova – se produit dans l'enveloppe gazeuse de la naine blanche. Celle-ci peut se rétablir à certains intervalles, car la naine blanche survit à l'explosion et n'est pas détruite – comme dans le cas d'une supernova.

Explosion enregistrée pour la première fois en 1217

La naine située à 2000 années-lumière et nommée T Coronae Borealis passe régulièrement par ce processus. La dernière nova a eu lieu en 1946, et avant cela en 1866. La plus ancienne mention remonte à 1217: un moine allemand d'un monastère près d'Augsbourg, dans le sud du pays, avait alors observé l'explosion.

Les scientifiques ont vu des signes avant-coureurs d'une nova imminente de l'étoile T Coronae Borealis dès mars 2023. Une baisse de luminosité observée dans plusieurs zones du faisceau est «un signe précurseur clairement identifiable», a expliqué l'astronome américain Bradley Schaefer dans la revue spécialisée Astronomer's Telegram.

Traduit et adapté de l'allemand par Tanja Maeder

Les images spectaculaires du télescope James Webb
1 / 22
Les images spectaculaires du télescope James Webb
La nébuleuse de la Lyre prise en photo par le télescope James Webb.
source: esa/webb
partager sur Facebookpartager sur X
Vous allez bientôt pouvoir aller dans l'espace sans fusée
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Voici la langue la plus séduisante
Le son fait la musique. Il en va de même pour les langues. Mais quelle est la plus attirante au monde? Une étude a tenté de le déterminer.

Votre cœur peut s'emballer lorsque vous entendez une certaine voix. C'est la même chose avec les langues. Certaines d'entre elles peuvent sembler plus ou moins «attirantes», en raison de leur mélodie et de leur sonorité. Certains aime l'italien, d'autres ont la chair de poule en entendant l'espagnol et d'autres encore trouvent que l'allemand est affreux. C'est fondamentalement très subjectif et cela varie d'une personne à l'autre.

L’article