Société
Vidéos

Une nonne sexy se fait virer d'une cathédrale

Vidéo: watson

Cul nu, une nonne sexy se fait virer d'une cathédrale

Un mannequin habillé en bonne sœur sexy et une équipe de photographes ont été expulsés de la cathédrale de Sydney après qu'un fidèle les a surpris au milieu d'une séance photo.
12.01.2023, 14:5512.01.2023, 14:58
Plus de «Société»

Charlie Bakhos était à la cathédrale Sainte-Marie dans le quartier central des affaires de Sidney lundi 9 janvier lorsqu'il a repéré une femme légèrement vêtue sous un habit de nonne, laissant apparaître de la lingerie, des talons hauts et une paire de fesses très dénudées.

Trois autres personnes se trouvaient avec le modèle pour ce shooting photo jusqu'à ce que Charlie Bakhos se mette à filmer la scène et leur ordonner de quitter l'église immédiatement.

«Je ne sais pas qui vous a donné la permission de prendre des photos comme ça dans la cathédrale. Prenez vos affaires et sortez d'ici!»

On voit ensuite le modèle se détourner de la caméra et les techniciens se précipiter maladroitement pour ramasser leur équipement. Charlie Bakhos a enfoncé un peu plus le clou en leur demandant de supprimer les clichés car il y a un panneau qui stipule que les photos sont interdites dans la cathédrale.

Un porte-parole de l'archidiocèse catholique de Sydney a déclaré que la cathédrale devait être respectée, quelle que soit la foi d'un individu. Malgré tout, le bâtiment étant l'église la plus imposante d'Australie, elle est régulièrement sujette au vandalisme et aux comportements offensants.

(sbo)

Vidéo: watson

D'autres vidéos pas très catholiques

Une nonne interrompt deux femmes qui s’embrassent

Vidéo: watson

Un concours de fellation en Argovie? watson s'est rendu sur place

Vidéo: watson

Cette soirée dans un club lausannois dégénère

Vidéo: watson

Rencontrez les robots sexuels d'Abyss Creations

1 / 13
Rencontrez les robots sexuels d'Abyss Creations
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le Mexique a pris cher
Le Mexique est depuis trois mois à la proie d'une canicule qui a provoqué une grêle massive dans la ville de Puebla. Les rues de la ville ont été recouvertes d'une couche de glace allant jusqu'à un mètre.

Un phénomène météo rare et spectaculaire s'est produit, ce 24 mai, au Mexique. Il est tombé près d'un mètre de grêle dans les rues de Puebla. Cette pluie de glace s'est abattue pendant près d'une heure et demie dans cette ville située à 110 km au sud-est de Mexico, provoquant des destructions, des inondations, des chutes d'arbres et des rafales allant jusqu'à 50 kilomètres par heure, selon les autorités. Certaines rues se sont transformées, par endroits, en torrent glacé. Malgré les dégâts importants, aucun blessé n'est à déplorer.

L’article