en partie ensoleillé
DE | FR
Sport
Coupe du monde 2022

Pour Suisse-Portugal, la Romandie sera coupée en deux

Des supporters de l'equipe de suisse celebrent avec des drapeaux de la Suisse et du Portugal dans les rues du centre ville la victoire contre la Serbie et la qualification pour les 8emes de finale con ...
Dans les villes romandes, Suisse - Portugal sera un véritable derby.Image: KEYSTONE

Pour Suisse-Portugal, la Romandie sera coupée en deux

La communauté portugaise représente 7% de la population romande, sans compter les non-naturalisés. Prévoir cris et klaxons quel que soit le résultat.
05.12.2022, 19:03

Selon les derniers recensements, 263 000 Portugais vivent en Suisse, dont 151 000 dans la partie romande. Il ne faudra pas compter sur eux pour yodler mardi soir. «Je ne connais pas un seul Portugais d'origine qui ne soutiendra pas son équipe: vous ne pouvez pas comprendre... Mais si on perd contre la Suisse, on ne pleurera que d'un oeil», résume joliment André, 37 ans, né à Echallens.

Les personnes de nationalité portugaise représentent 7% de la population romande, auxquels il faut ajouter les citoyens naturalisés et les travailleurs saisonniers. De quoi remplir cinq fois le Stade de Suisse, au moins.

Les étrangers de Suisse

Au 31décembre 2020, 2,11 millions d'étrangers vivaient en Suisse, soit un quart de la population totale. Les Italiens formaient la communauté la plus importante avec 323 683 ressortissants, devant les Allemands (305 785), les Portugais (262 926), les Français (139 646) et les Kosovars (113 800).

En Suisse romande, les patronymes d'origine portugaise occupent les cinq premières places du recensement de l'Office fédéral de la statistique, loin devant les Favre, Martin et Müller. Selon les chiffres de 2021, les Da Silva (10 220) devancent les Ferreira (7326) et les Pereira (6537). Au total, 17 des 20 noms les plus portés en Suisse romande ont une consonance lusitanienne.

Image

Da Silva est le nom de famille le plus répandu dans les cantons de Vaud, Genève, Fribourg et Neuchâtel, alors que les Fournier conservent leur hégémonie en Valais, tout comme les Fleury dans le Jura. Parmi les communes romandes, Avenches compte 19,7% de ressortissants portugais, sans compter les détenteurs de passeport suisse. A Vernier, le Portugais est la deuxième langue la plus parlée après le français.

Tous fans de foot? Peut-être pas. Mais tous derrière la Seleçao, sans aucun doute. Sachant que 28% de la population suisse revendique un grand intérêt pour l'actualité sportive (47% un intérêt modéré), selon une étude de Swiss Olympic, les fans de la Nati doivent s'attendre à un derby indécis, où tout se jouera sur des détails ils ne seront pas forcément en surnombre.

Car il ne faut pas imaginer, comme le confessait André, que les belles années passées en Suisse suffisent à dissiper ce que la diaspora portugaise appelle la Saudade, «un sentiment de délicieuse nostalgie» envers le pays d'origine, sa terre et ses racines.

Les derniers chiffres de l’Office fédéral de la statistique l'indiquent d'une certaine façon: 10 000 Portugais de Suisse sont rentrés au bercail en 2020, pendant la pandémie. Très peu reviennent: le taux d’immigration n'a jamais été aussi bas depuis le début des années 2000. (chd)

Les fans du Portugal au Qatar répètent leurs gammes

Video: instagram

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Eloignez les enfants, voici la baston la plus violente de la saison
Lucic et Olivier ont réglé leurs comptes à coups de poing, cette semaine en NHL. Du grand art.

La saison des marrons chauds est sur le déclin chez nous, mais pas en NHL, où certains joueurs s'en échangent encore joyeusement. Pour preuve, lundi, lors du match entre les Flames de Calgary et les Blue Jackets de Columbus. «Mathieu Olivier a goûté à la médecine de Milan Lucic», a joliment résumé TVA Sports, rappelant que Lucic était l'homme fort des Flames.

L’article