beau temps
DE | FR
Sport
Football

Coupe de Suisse: YB bat Lugano en finale et s'offre le doublé

YBs Jean-Pierre Nsame, 2. von links, jubelt mit von rechts, Cedric Zesiger, Aurele Amenda, Christian Fassnacht, Cheikh Niasse, von rechts, und links, Ulisses Garcia, nach seinem Tor zum 2:0, im Schwei ...
Young Boys a battu Lugano 3-2 dimanche en finale de la Coupe de Suisse de football. Image: KEYSTONE

YB bat Lugano en finale de Coupe et réalise le doublé

Après 1958 et 2020, les Young Boys ont signé le troisième doublé de leur histoire. Cinq semaines après le sacre en Super League, ils se sont imposés 3-2 face à Lugano en finale de la Coupe de Suisse.
04.06.2023, 16:3704.06.2023, 18:02
Plus de «Sport»

Sur leur pelouse artificielle du Wankdorf, les Bernois ont pris une première option sur la victoire grâce à deux réussites de la tête de Jean-Pierre Nsame en première période.

Le meilleur buteur du championnat a imposé, tant sur le corner de Fabien Rieder à la 20e que sur le coup-franc de Cédric Zeziger dans le temps additionnel, sa détente et sa puissance physique pour terrasser les Tessinois. Impuissant sur le 1-0, le gardien Amir Saipi fut il est vrai bien trop court sur le 2-0.

A la pause, le détenteur du trophée se retrouvait devant un véritable Everest. Mattia Croci-Torti procédait alors à deux changements pour repasser à une défense à quatre et, surtout, pour replacer Ousmane Doumbia en ligne médiane après l'avoir titularisé en défense centrale pour pallier le forfait de Fabio Daprelà. Ce coaching s'est avéré très vite gagnant avec la réduction du score à la 53e de Mattia Bottani, l'un des entrants. Ce but a changé la physionomie de cette finale. Elle est devenue bien plus «sauvage» dans le bon sens du terme avec un Lugano qui a jeté toutes ses forces dans la bataille pour pousser l'adversaire dans ses derniers retranchements.

Luganos Mattia Bottani jubelt nach dem Tor zum 2-1im Schweizer Fussball Cup Final zwischen dem BSC Young Boys Bern und dem FC Lugano, am Sonntag, 4. Juni 2023, im Stadion Wankdorf in Bern. (KEYSTONE/P ...
Mattia Bottani, le buteur luganais du 1-2. Image: KEYSTONE

Tout a basculé en une minute

Tout s'est finalement joué à la 85e minute avec une occasion en or pour le Luganais John Espinoza annihilée par le gardien de YB, Marvin Keller. Sur le contre, Meschack Elia pouvait inscrire le 3-1, profitant d'une bourde de l'arrière tessinois Kreshnik Hajrizi. Le 3-2 de Renato Steffen à la 88e devait redonner un dernier souffle à des Luganais dont on ne soulignera jamais assez leurs mérites lors de cette finale.

Même s'il n'avait sans doute pas imaginé voir son équipe aussi bousculée après la pause, Raphaël Wicky peut savourer son triomphe. Le Valaisan marche ainsi sur les pas d'Albert Sing et de Gerardo Seoane, les deux autres entraîneurs qui ont mené les Young Boys au doublé.

Il y a aussi eu du foot ailleurs en Suisse ce week-end👇

Les choix forts qu'il a opérés au coup d'envoi avec les non-titularisations de Fabian Lustenberger et de Kastriot Imeri ont payé. Le remarquable Aurèle Amenda, dont l'avenir s'annonce magnifique, et Filip Ugrinic ont su justifier la confiance de leur entraîneur. Qui, malgré le titre en Super League, jouait gros sur cette finale. (ats/yog)

Souvenirs des premiers Roland-Garros de Nadal:
1 / 17
Souvenirs des premiers Roland-Garros de Nadal:
L'Espagnol Rafael Nadal est félicité par son adversaire, le Suisse Roger Federer, après la demi-finale du tournoi de Roland Garros, à Paris, vendredi 3 juin 2005. Nadal a gagné 6-3, 4-6, 6-4, 6-3.
source: epa / olivier hoslet
partager sur Facebookpartager sur X
Trois footballeurs romands font le buzz sur TikTok
Video: watson
Plus d'articles sur le sport
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Oh oui, mets-la en bouche»: une footballeuse suisse victime de sexisme
Leandra Flury (Grasshopper) a subi des propos déplacés lors du quart de finale de Coupe de Suisse contre le FC Bâle, samedi dernier. Ce n'est pas une première dans le foot féminin. La footballeuse s'est exprimée sur cet incident.

Le quart de finale de Coupe de Suisse féminine, entre le FC Bâle et Grasshopper, risque de laisser à Leandra Flury, défenseuse de GC, un mauvais souvenir. Et pas seulement parce que son équipe s'est inclinée 2-1 lors des prolongations.

L’article