en partie ensoleillé
DE | FR
Sport
Football

Gerard Piqué veut révolutionner le foot avec sa Kings League

Gerard Piqué a lancé la Kings League depuis le début 2023.
Gerard Piqué a lancé la Kings League depuis le début 2023. image: keystone/twitter

Comment Piqué veut révolutionner le foot avec sa nouvelle compétition

L'ex-star du FC Barcelone vient de lancer la Kings League. Pour amener du spectacle, son format et son règlement originaux empruntent beaucoup à d'autres sports, avec quelques innovations. Et franchement, c'est réussi!
12.01.2023, 09:3612.01.2023, 17:00
Suivez-moi

Gerard Piqué est retraité du football seulement depuis deux mois, mais il n'en a pas profité pour prendre des vacances prolongées. Loin de là! L'ancien défenseur star du FC Barcelone et de l'Espagne a lancé une nouvelle compétition de foot, qui pourrait bien révolutionner ce sport ces prochaines années. Ou en tout cas le modifier en profondeur.

En bon entrepreneur qu'il est désormais (il a déjà réformé la Coupe Davis de tennis avec sa société Kosmos), l'ex-de Shakira ne manque pas d'idées. Il l'a prouvé avec le format et le règlement de la Kings League, le nom de son nouveau bébé, qui se déroule dans un port industriel de Barcelone.

Celle-ci comporte 12 équipes, chacune appartenant à une personnalité: des ex-stars du foot (par exemple Casillas et Agüero) ou du web (le steamer «Ibai»). Les contingents sont formés de 12 joueurs: dix amateurs choisis par tirage au sort et deux pros ou ex-pros. Parmi eux, les anciens internationaux Javier Saviola (Argentine) et Joan Capdevila (Espagne) ont participé aux deux premières journées. Les journées auront lieu quasi chaque week-end jusqu'au 19 mars, comme l'explique RMC Sport.

Si cette nouvelle compétition garde l'essence première du football, à savoir marquer des buts avec les pieds ou toute autre partie du corps autres que les mains et les bras, elle s'en distingue nettement sur certains points:

  • Les matchs se jouent à sept contre sept sur un terrain synthétique en salle
  • Ils durent deux fois 20 minutes
  • Le coup d'envoi est donné comme au water-polo: les deux équipes sont alignées sur leur ligne de but et doivent sprinter pour prendre le ballon placé au centre
  • Un carton jaune équivaut à deux minutes de pénalité et un rouge à cinq
  • Les remplacements sont illimités (chaque équipe compte 12 joueurs)
  • En cas de match nul, une séance de tirs au but départage les équipes. Spécificité: les tentatives se font sur le modèle du hockey sur glace. Le joueur part du rond central et a cinq secondes pour tromper le gardien

Ça va, vous suivez jusque-là? Derrière cette hybridation des règles du foot avec celles d'autres sports, il y a la volonté d'amener plus de spectacle et plus de suspens. Plus de fun, en gros. Et ça colle à l'air du temps, où chaque discipline cherche des astuces pour se rendre moins ennuyeuse auprès du public, jeune notamment, dont la capacité de concentration et la patience ont tendance à diminuer.

On pense par exemple au tennis, qui a aboli les cinquièmes sets interminables grâce aux tie-breaks ou aux suggestions l'an dernier du président du Real Madrid, Florentino Perez. «On doit évoluer et changer. Si les enfants disent que les matchs sont trop longs, peut-être qu'il faut les raccourcir», avait-il plaidé.

Des cartes magiques et un carton sur Twitch

Pour créer encore plus de suspens, Piqué a intégré une autre règle. Et contrairement aux autres innovations, elle sort de nulle part et ne doit rien à d'autres sports. Son nom? La «golden card» (la «carte en or»). Son principe: avant le match, chaque capitaine tire l'une des cinq cartes «magiques» – qui ont chacune un super-pouvoir différent – et peut l'utiliser n'importe quand en cours de partie. Ces cartes sont de véritables atouts, qui ont le potentiel de faire basculer le match. Voici leur fonction respective:

  1. Penalty instantané (sans qu'il y ait de faute)
  2. Voler la carte de l’adversaire
  3. Retirer un joueur adverse pendant deux minutes
  4. But compte double dans la minute suivante
  5. Le pouvoir suprême, la fameuse «carte en or»: choisir l’un des quatre pouvoirs cités ci-dessus

Ainsi, les matchs peuvent basculer jusqu'à la dernière seconde, sans qu'on ait rien vu venir. Pareil scénario s'est produit lors de la première journée le 1er janvier, quand une équipe a dégainé sa carte «penalty instantané» pour recoller à 3-3. Son adversaire a alors fait valoir son pouvoir «voler la carte de l’adversaire». Résultat: c'est lui qui a obtenu un penalty et a pu creuser l'écart en le transformant.

Apparemment, le public est séduit par cette compétition originale: sept millions de personnes ont suivi la première journée sur Twitch – le seul canal de diffusion – et le compte de la Kings League y est suivi par 1,2 million d'abonnés.

Un joueur mystère et un président moqueur

Gerard Piqué ne compte pas s'arrêter là. L'ex-Barcelonais et ses associés veulent notamment organiser ces journées dans une salle avec 300 spectateurs à l'avenir. Et ils innovent: lors de la deuxième journée, un joueur «mystère» (masqué et présenté sous le pseudonyme «Enigma 69») a été intégré dans l'une des équipes. Aucun spectateur ne connaît son identité, mais certains pensent qu'il s'agit de Nano Mesa, ex-attaquant de Cadix.

Lundi, Piqué a fait monter la température en annonçant sur Twitter une nouvelle surprise pour la prochaine journée, le dimanche 15 janvier. «La bombe qui arrive dimanche prochain, c’est un truc de fou. Tic, tac, tic, tac», a-t-il fait saliver.

Un tweet que l'ancien pilier du FC Barcelone a commencé par «Bienvenue au cirque de la Kings League». Cette introduction est une pique envoyée au directeur de la Ligue de foot espagnole, Javier Tebas. Comme le rappelle RMC, ce dernier avait qualifié la nouvelle compétition de «cirque, aucunement comparable à l'industrie du football».

Pas sûr, donc, qu'on retrouve le boss de la Liga à la tête d'une équipe de la Kings League prochainement. Dont il pourrait peut-être devenir rapidement jaloux du succès...

La suite luxueuse de Cristiano Ronaldo en Arabie saoudite

1 / 8
La suite luxueuse de Cristiano Ronaldo en Arabie saoudite
source: fourseasons.com
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Les commentateurs de la Coupe du monde 2022

Video: watson

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Alisha Lehmann fait la paix avec la Nati
La footballeuse et influenceuse Alisha Lehmann réintègre l'équipe de Suisse sous la direction de la nouvelle entraîneur Inka Grings. C'est elle qui en a pris l'initiative après avoir claqué la porte.

Peu avant l'Euro 2022 en Angleterre, coup de théâtre: Alisha Lehmann renonce à y participer. «Je ne me sens pas prête mentalement à participer à un tournoi européen», déclare la footballeuse.

L’article